Suite à sa formation à Paris, en France, la Dre Moulin a été recrutée en 1998 afin de mieux comprendre le processus complexe qu’est la cicatrisation. Depuis 1998, elle est professeure à l’Université Laval, Faculté de Médecine, au département de chirurgie, mais également chercheure au Centre LOEX de l’Université Laval et au Centre de Recherche du CHU de Québec-Université Laval. Ses travaux se concentrent sur les mécanismes de la cicatrisation normale et pathologique de la peau. Pour ce faire, elle utilise différents modèles de culture cellulaire par génie tissulaire permettant de reproduire in vitro les pathologies fibrotiques de la peau (cicatrices hypertrophiques, sclérodermie). Parallèlement, elle utilise la méthode de génie tissulaire pour reconstruire des substituts cutanés pour traiter des patients ayant un déficit de peau, après une brûlure, par exemple.

Les myofibroblastes dans les cicatrices normales ou pathologiques
Ces cellules apparaissent lors de la cicatrisation des plaies, et ont un rôle important à jouer dans la contraction des rebords de la plaie. L’équipe de la Dre Moulin a montré que ces cellules jouent également un rôle central dans la production de la matrice extracellulaire, ainsi que dans l’angiogénèse. Elles ont aussi un rôle dans la formation de cicatrices invalidantes comme les cicatrices hypertrophiques. L’équipe de la Dre Moulin analyse des différentes fonctions des myofibroblastes dans la cicatrisation normale ou pathologique; étudie les interactions existantes (cytokines et microparticules) entre les différents types cellulaires de la peau (cellules endothéliales, kératinocytes, fibroblastes et myofibroblastes) et analyse le rôle de la matrice extracellulaire sécrétée par les cellules dans les différentes fonctions cellulaires comme l’apoptose, l’angiogénèse, ou la différenciation cellulaire.

Étude de la sclérodermie systémique
Cette pathologie est une maladie fibrosante qui rigidifie l’ensemble des organes, dont la peau, et qui est mortelle, à long terme. La Dre Moulin utilise la méthode du génie tissulaire pour comprendre cette pathologie, mais surtout pour déterminer de nouveaux traitements afin de diminuer la fibrose.

Application clinique du génie tissulaire
La production de peau par génie tissulaire est réalisée à partir des cellules des patients, puis greffée sur ceux-ci, afin de permettre la fermeture des plaies chez des patients ne pouvant pas cicatriser suite à une brûlure étendue, ou d’autres pathologies. Les propriétés de la peau reconstruite selon notre méthode sont actuellement évaluées au cours d’un essai clinique accepté par Santé Canada, afin de recouvrir des patients brulés sur plus de la moitié de leur corps.

1401, 18e Rue
Local R-225
Québec, Québec
Canada G1J 1Z4

Dernières nouvelles

Information non disponible

51 enregistrements « 1 de 11 »

Laberge A, Ayoub A, Arif S, Larochelle S, Garnier A, Moulin VJ

α-2-Macroglobulin induces the shedding of microvesicles from cutaneous wound myofibroblasts.

Article de revue

J Cell Physiol, 2018, ISSN: 0021-9541.

Résumé | Liens:

Simard-Bisson C, Parent LA, Moulin VJ, Fruteau de Laclos B

Characterization of Epidermal Lipoxygenase Expression in Normal Human Skin and Tissue-Engineered Skin Substitutes.

Article de revue

J Histochem Cytochem, 66 (11), p. 813-824, 2018, ISSN: 0022-1554.

Résumé | Liens:

Germain L, Larouche D, Nedelec B, Perreault I, Duranceau L, Bortoluzzi P, Beaudoin Cloutier C, Genest H, Caouette-Laberge L, Dumas A, Bussiere A, Boghossian E, Kanevsky J, Leclerc Y, Lee J, Nguyen MT, Bernier V, Knoppers BM, Moulin VJ, Auger FA

Autologous bilayered self-assembled skin substitutes (SASSs) as permanent grafts: a case series of 14 severely burned patients indicating clinical effectiveness.

Article de revue

Eur Cell Mater, 36 , p. 128-141, 2018.

Résumé | Liens:

Laberge A, Arif S, Moulin VJ

Microvesicles: Intercellular messengers in cutaneous wound healing.

Article de revue

J Cell Physiol, 233 (8), p. 5550-5563, 2018, ISSN: 0021-9541.

Résumé | Liens:

Dakiw Piaceski A, Larouche D, Ghani K, Bisson F, Cortez Ghio S, Larochelle S, Moulin MJ, Caruso M, Germain L

Translating the combination of gene therapy and tissue engineering for treating recessive dystrophic epidermolysis bullosa.

Article de revue

Eur Cell Mater, 35 , p. 73-86, 2018.

Résumé | Liens:

51 enregistrements « 1 de 11 »

Projets actifs

  • Centre de recherche en organogenèse expérimentale, Subvention, Institutionnel - BDR, BDR - Centres de recherche reconnus, du 2011-05-01 au 2020-09-22
  • Centre hospitalier universitaire de Québec - CHU de Québec-Université Laval, Subvention, Centre hospitalier universitaire de Québec - Université Laval, Centres de recherche affiliés, du 2017-01-01 au 2099-12-31
  • Développement de procédures d’opération standard pour l’expédition de matériel biologique à température de la pièce, Subvention, Secrétariat Inter-Conseils (Canada) (CRSH, CRSNG, IRSC), Réseau de centres d'excellence (RCE), du 2017-09-15 au 2020-03-31
  • Rôle des microparticules produites par les cellules mésenchymateuses., Subvention, Conseil de recherches en sciences naturelles et génie Canada, Subventions à la découverte SD (individuelles et d'équipe), du 2014-04-01 au 2019-03-31

Projets terminés récemment

  • Cytokines inflammatoires épidermiques dans le traitement des cicatrices, Subvention, Fondation de l'Université Laval, du 2017-10-01 au 2018-09-30
  • Early determination of long-term prognosis in critically ill patients with severe traumatic brain injury (TBI-prognosis multicenter prospective study), Subvention, Instituts de recherche en santé du Canada, Subvention de fonctionnement, du 2012-10-01 au 2016-06-30
  • Restructuration du LOEX, Subvention, Fondation de l'Université Laval, du 2016-04-01 au 2018-03-31
  • The Canadian National Transplant Research Program : Increasing Donation and Improving Transplantation Outcomes, Subvention, Instituts de recherche en santé du Canada, Autre : Recherche sur la transplantation, du 2013-04-01 au 2018-03-31
  • Translation clinique de la peau bilamellaire reconstruite in vitro par génie tissulaire: Application pour le traitement des grands brûlés., Subvention, Instituts de recherche en santé du Canada, Subvention de fonctionnement, du 2011-10-01 au 2016-09-30
Information provenant du registre des projets de recherche de l'Université Laval