Le docteur Louis Verret MD, FRCPC est chercheur et clinicien depuis 2001, et co-directeur de la Clinique Interdisciplinaire de Mémoire (CIME; CHU de Québec – Université Laval – Hôpital de l’Enfant-Jésus).

Membre du Département des Sciences neurologiques – Service de Neurologie du CHU de Québec.
Chargé d’enseignement clinique, Faculté de médecine de l’Université Laval
Fellowship en neurologie comportementale, Université McGill, sous la supervision du Dr Howard Chertkow, 2000-2001.
Certifié en surspécialité en neurologie comportementale et neuropsychiatrie du United Council for Neurological Subspeciality en 2014.
Le Dr Verret collabore, à titre d’investigateur principal, à la conduite de nombreux essais cliniques qui pourraient mener à la découverte de traitements modificateurs de la Maladie d’Alzheimer (MA). Le volet recherche clinique à la CIME contribue à des avancées thérapeutiques, diagnostiques, épidémiologiques, et offre des opportunités de participation positives pour les sujets atteints de maladies neurodégénératives dont la MA, et leur proches.

La génétique et l’évidence pathologique suggèrent que le processus et le dépôt de la substance beta amyloïde jouent un rôle critique dans la cascade des événements biologiques impliqués dans la pathogénèse de la MA. L’accumulation de la beta amyloïde commence bien avant l’apparition des signes de démence dans la MA, et les études ont démontré que des niveaux intermédiaires ou élevés de beta amyloïde peuvent être présents à un stade très précoce. Pour ces raisons, les traitements qui préviennent, ralentissent, ou diminuent l’accumulation du niveau d’amyloïde beta dans le cerveau, sont présentement testés comme agents thérapeutiques dans la MA, et ce à des stades prodromaux, ou précoces, de la maladie.

Les thérapies immunitaires sont à l’essai dans la MA depuis plus de 10 ans maintenant. In vitro, les résultats sont encourageants. Une des nouvelles avenues de traitement de la MA serait d’utiliser des anticorps spécifiques qui, en s’attaquant à l’amyloïde, la retireraient du système nerveux.

Ainsi, l’Aducanumab (Emerge/Engage, Biogen) est à l’essai en phase III à la CIME depuis plus de 6 mois, maintenant. Les résultats de cette molécule ont été si encourageants, que le commanditaire a débuté cette phase III après que les résultats de l’analyse intérimaire de la phase 1-B aient démontrés des signaux d’efficacité clinique et biologique (Sevigny J. et al. Nature. 2016 Sep 1;537(7618):50-6.)

D’autres essais cliniques exploitant l’hypothèse amyloïde (Crenezumab, CreAD, Hoffman-La Roche; Lanabecestat, Amaranth, Ely Lilly) ont aussi cours à la CIME.

Un essai clinique ciblant des individus sains, mais à risque de développer la MA (porteurs de l’ApoE4, CAPI015A2201J, Novartis/Banner Institute) débutera bientôt.

De plus, le docteur Verret et son équipe collaborent au Consortium pour l’Identification précoce de la Maladie d’Alzheimer – Québec (CIMA-Q, subventionné FRQS) qui « a pour objectif de créer un environnement qui dotera les chercheurs du Québec d’outils méthodologiques, de plateformes, et d’expertises afin d’encourager l’innovation, la cohésion et la visibilité de la recherche sur la maladie d’Alzheimer » et au Consortium canadien en neurodégénérescence associée au vieillissement (CCNV/CCNA; subventionné CIHR) qui est « un groupe de plus de 350 cliniciens et chercheurs de partout au Canada qui se sont réunis pour former le CCNV et accélérer les progrès dans le domaine des maladies neurodégénératives liées au vieillissement, y compris la maladie d’Alzheimer, la démence vasculaire, la démence fronto-temporale et la démence à corps de Lewy  » et l’étude COMPASS-ND qui « est l’étude clinique de référence du CCNV. D’ici la fin de 2018, 1 600 Canadiens et Canadiennes âgés de 50 et 90 ans qui vivent avec ou sont à risque de développer une démence, seront recrutés dans 30 centres au Canada »

Par ailleurs, il occupe un rôle d’enseignant actif en neurologie comportementale au niveau pré-gradué (Cours Système Nerveux, Faculté de Médecine), post-gradué (membre du Jury d’examen en Neurologie du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada; co-responsable du programme post-gradué de Fellowship en Neurologie Comportementale et Neuropsychiatrie de l’Université Laval) et en éducation médicale continue (Conférencier invité; président et membre du comité scientifique du Congrès Québécois sur la Maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées).

1401, 18e Rue
Clinique interdisciplinaire de mémoire, D-2000
Québec, Québec
Canada G1J 1Z4

Dernières nouvelles

Information non disponible

16 enregistrements « 1 de 4 »

Bouvier L, Monetta L, Laforce R, Verret L, Martel-Sauvageau V

L'apport critique de l'évaluation de la communication dans le diagnostic précoce de l'apraxie primaire progressive de la parole.

Article de revue

Can J Aging, 37 (1), p. 50-59, 2018, ISSN: 0714-9808.

Résumé | Liens:

Laforce R Jr, Sellami L, Bergeron D, Paradis A, Verret L, Fortin MP, Houde M, Roy M, Poulin S, Macoir J, Hudon C, Bouchard RW

Validation of the Dépistage Cognitif de Québec: A New Cognitive Screening Tool for Atypical Dementias.

Article de revue

Arch Clin Neuropsychol, 33 (1), p. 57-65, 2018, ISSN: 0887-6177.

Résumé | Liens:

Bergeron D, Flynn K, Verret L, Poulin S, Bouchard RW, Bocti C, Fulop T, Lacombe G, Gauthier S, Nasreddine Z, Jr Laforce R

Multicenter Validation of an MMSE-MoCA Conversion Table.

Article de revue

J Am Geriatr Soc, 65 (5), p. 1067-1072, 2017, ISSN: 0002-8614.

Résumé | Liens:

Laforce R Jr, Verret L, Poulin S, Fortin MP, Houde M

Rémi W Bouchard, a pioneer in behavioural neurology.

Article de revue

Lancet Neurol, 16 (5), p. 344, 2017, ISSN: 1474-4422.

| Liens:

Bensaidane MR, Beauregard JM, Poulin S, Buteau FA, Guimond J, Bergeron D, Verret L, Fortin MP, Houde M, Bouchard RW, Soucy JP, Laforce R

Clinical Utility of Amyloid PET Imaging in the Differential Diagnosis of Atypical Dementias and Its Impact on Caregivers.

Article de revue

J Alzheimers Dis, 52 (4), p. 1251-62, 2016, ISSN: 1387-2877.

Résumé | Liens:

16 enregistrements « 1 de 4 »

Projets actifs

  • Canadian Consortium on Neurodegeneration in Aging - Full proposal, Subvention, Instituts de recherche en santé du Canada, Consortium canadien en neurodégénérescence et vieillissement (CCNV), du 2014-04-01 au 2019-03-31
  • Centre hospitalier universitaire de Québec - CHU de Québec-Université Laval, Subvention, Centre hospitalier universitaire de Québec - Université Laval, Centres de recherche affiliés, du 2017-01-01 au 2099-12-31
Information provenant du registre des projets de recherche de l'Université Laval