Dr Lévesque est clinicien-chercheur et membre du groupe d’hémato-oncologues dans le CHU de Québec depuis 2007. Il a initié sa formation en recherche avec un baccalauréat en biochimie qu’il a complété en 1994. Il a par la suite entrepris des études graduées (Ph.D.) en endocrinologie moléculaire à la faculté de médecine. Simultanément à sa formation en recherche, le Dr Lévesque a débuté sa formation médicale et obtenu successivement son diplôme de médecine en 2001 (MD), son certificat de spécialiste en médecine interne en 2005, d’hématologie en 2006 et en oncologie en 2007. Depuis 2010, il poursuit une carrière universitaire comme professeur adjoint sous octroi à la faculté de médecine. En 2013, le Dr Lévesque s’est vu décerné la prestigieuse bourse des étoiles montantes de Prostate Cancer Canada pour une période de trois ans. Dr Lévesque poursuit maintenant sa carrière comme professeur agrégé à la faculté de médecine depuis 2014. Il a été titulaire d’une bourse salariale des instituts de recherche en Santé du Canada de 2006 à 2017. Il est actuellement chef de division en oncologie à la faculté de médecine, et ce, depuis 2018.

Il poursuit actuellement ses activités de recherche en hémato-oncologie visant la découverte de biomarqueurs en médecine personnalisée du cancer de la prostate. Les données publiées récemment par le groupe stipule qu’outre les caractéristiques de la tumeur, la composante héréditaire du patient influence aussi l’évolution du cancer et la réponse au traitement en modifiant l’interaction patient-cellules cancéreuses, expliquant ainsi une partie de la variabilité interindividuelle dans l’évolution clinique.

La programmation de recherche vise donc à identifier et valider des biomarqueurs héréditaires, tumoraux, circulants et urinaires associés avec la progression tumorale à l’aide de grandes cohortes de patients. La recherche est orientée afin 1) d’identifier les variations héréditaires dans les sentiers de la stéroïdogénèse qui sont associées à la progression de la maladie, 2) identifier, en plus de la testostérone, les hormones circulantes impliquées dans la progression tumorale à différent stade de la maladie, 3) identifier des marqueurs tumoraux pronostiques. Des efforts sont également déployés afin d’étudier la fonction biologique des marqueurs positifs dans les voies identifiées.

CHUL
2705, boulevard Laurier
R-4701.9
Québec, Québec
Canada G1V 4G2
83 enregistrements « 9 de 9 »

Bélanger G, Beaulieu M, Lévesque E, Hum DW, Bélanger A

Expression and characterization of a novel UDP-glucuronosyltransferase, UGT2B9, from cynomolgus monkey

Article de revue

DNA Cell Biol, 16 (10), 1997.

Résumé | Liens:

Beaulieu M, Lévesque E, Hum DW, Bélanger A

Isolation and characterization of a novel cDNA encoding a human UDP-glucuronosyltransferase active on C19 steroids

Article de revue

J Biol Chem, 271 (37), 1996.

Résumé | Liens:

Bélanger G, Beaulieu M, Marcotte B, Lévesque E, Guillemette C, Hum DW, Bélanger A

Expression of transcripts encoding steroid UDP-glucuronosyltransferases in human prostate hyperplastic tissue and the LNCaP cell line

Article de revue

Mol Cell Endocrinol, 113 (2), 1995.

Résumé | Liens:

83 enregistrements « 9 de 9 »
Signaler des ajouts ou des modifications

Projets actifs

  • UGT2B28 IS A PROGNOSTIC AND PREDICTIVE BIOMARKER IN PROSTATE CANCER, du 2023-09-01 au 2025-08-31

Projets terminés récemment

  • Aberrant UGT2B28 androgen inactivation pathway predicts prostate cancer progression, du 2021-09-01 au 2023-08-31
  • The Contribution of Non-Classical 11-oxy Androgens to Prostate Cancer Progression, du 2019-04-01 au 2022-03-30
Information provenant du registre des projets de recherche de l'Université Laval