Message du directeur

Au terme d’une année bien remplie, durant laquelle nos chercheurs ont su faire rayonner notre centre de recherche par l’excellence de leurs travaux, j’ai le plaisir de vous présenter les faits saillants qui ont marqué le quotidien de notre équipe, faisant de 2017-2018 une période particulièrement prolifique.

Avec un financement totalisant plus de 93 millions de dollars, notre centre conserve cette année encore sa position de premier centre de recherche francophone et de neuvième au pays, selon le Canada’s top research hospital, un classement des 40 plus importants centres de recherche canadiens effectué par la firme torontoise Research Infosource. Par ailleurs, cet accroissement de 6 % du financement, par rapport à l’an dernier, nous a permis de poursuivre notre quête d’innovation en santé, au service de la population.

Et cette innovation passe avant tout par la relève, par ces étudiants qui sont les chercheurs de demain. C’est pourquoi la remise des Bourses de la Fondation du CHU de Québec, en partenariat avec Desjardins, qui a eu lieu le 25 octobre 2017, revêt une si grande importance, année après année. Grâce à l’apport généreux de ces deux organisations, 41 étudiants à la maîtrise et au doctorat se sont partagés des bourses pour un montant totalisant 288 000 $. Cet événement fût également l’occasion de lancer auprès des membres du centre de recherche la campagne de financement 2017-2018, sous le thème « Croire en la recherche, croire en la relève, croire en nous! ». Cette campagne a pour objectifs de soutenir les efforts des étudiants en recherche et d’appuyer les projets et laboratoires déjà en place. Elle comporte également un volet « grand public », mis sur pied afin de maximiser les dons destinés à faire avancer la recherche au CHU de Québec-Université Laval. Ainsi, chercheurs et étudiants participent en sollicitant leur entourage afin de les inviter à les appuyer par un don.

Encourager la relève passe aussi par le soutien à divers événements visant à faire découvrir les sciences, et plus particulièrement la recherche. C’est pourquoi nous sommes fiers d’être partenaires de la Journée de la recherche en sciences et génie de l’Université Laval et de la Boîte à science, qui organise chaque année l’Expo-Sciences. Nos axes contribuent aussi à la formation de la relève, notamment grâce à la Journée carrière en neurosciences et à la Journée scientifique des étudiants, organisée par le comité étudiant de l’axe Oncologie.

Il y a d’ailleurs de fortes possibilités que la carrière scientifique de ces futurs chercheurs voie le jour dans les installations de recherche du Nouveau Complexe Hospitalier, situé sur les terrains de l’actuel Hôpital de l’Enfant-Jésus et dont la levée de terre a débuté cette année. La première phase, qui inclut le Centre intégré de cancérologie doté d’un cyclotron qui permettra la production d’isotopes médicaux pour la recherche et les soins, et d’un TEP/CT dédié à la recherche clinique, est actuellement en construction. La phase 2, dont les plans et devis préliminaires ont été partiellement présentés récemment, devrait être finalisée pour 2025.

Les efforts déployés depuis plusieurs années par nos chercheurs, nos étudiants et nos employés ont été récompensés au terme d’une évaluation menée par le Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS). À la suite d’un processus d’analyse rigoureux, qui a lieu tous les quatre ans, le FRQS a attribué au centre la cote la plus élevée, soit « Exceptionnel ».

Pour chacun de ses sept axes de recherche, le centre a obtenu une cote « Très bon », « Excellent » ou « Exceptionnel». Plus particulièrement, les axes Neurosciences et Maladies infectieuses et immunitaires ont reçu la mention « Exceptionnel », en se démarquant à plusieurs égards, notamment le rayonnement des chercheurs, dont plusieurs sont de très haut calibre et reconnus internationalement.

La structure de gouvernance du centre de recherche, ouverte, transparente et sous laquelle s’est développé un sentiment d’appartenance et de collaboration, de même que l’esprit de cohésion qui règne entre chercheurs et étudiants, malgré la dispersion sur plusieurs sites, ont également contribué à l’excellent résultat attribué par le FRQS.

L’attribution de cette cote est, pour nous tous au Centre de recherche, une immense source de fierté, de même qu’une démonstration supplémentaire de notre leadership. Il s’agit d’une très belle preuve de reconnaissance pour les chercheurs, les étudiants et les employés qui, par leur implication, font de notre établissement un exemple d’excellence.

Leurs efforts ont par ailleurs été soulignés lors d’une activité de reconnaissance à laquelle tout le personnel était convié et durant laquelle j’ai pu personnellement leur exprimer ma gratitude pour toute l’énergie qu’ils ont déployée et l’engagement qu’ils ont démontré envers notre centre et sa mission dans les dernières années. J’ai aussi profité de l’occasion pour souligner les 25 ans de carrière de certains employés, qui sont de véritables piliers pour notre centre de recherche et sur lesquels la relève peut s’appuyer pour continuer à faire de notre établissement le numéro un francophone au pays.

Cette synergie entre les chercheurs plus expérimentés, les étudiants et les employés est primordiale à notre succès. Sans elle, il nous aurait été impossible d’obtenir cette cote « Exceptionnel », qui nous permettra de poursuivre nos travaux sur une période de six ans avant la prochaine évaluation.

C’est forts des résultats de cette évaluation que nous nous engageons dans une période de renouveau, avec l’élaboration d’un plan stratégique, qui vise à mettre à l’avant-scène notre centre et à mieux faire connaître la recherche, et ce, particulièrement auprès des jeunes. L’an 2018-2019 verra la finalisation et la mise en œuvre de ce plan qui, je l’espère, nous permettra de promouvoir encore davantage notre mission auprès du grand public.

Serge Rivest, Ph.D.

Directeur du Centre de recherche