Gestion des matières dangereuses chimiques liquides

MAJ-10-01-2021

Cette section a pour but de vous épauler dans une prise de décision par rapport au remisage des produits chimiques liquides dans vos laboratoires. La section contient quelques astuces vous permettant de mieux vous familiariser avec les différentes familles et classes de produits que vous rencontrerez dans les laboratoires biomédicaux et est complémentaire aux arbres décisionnels disponibles sous ces liens arbre décisionnel du remisage des matières dangereuses  et arbre décisionnel du remisage des phases aqueuses

Si vous avez des doutes sur le remisage, vous pouvez consulter :

Depuis 2019, le CHU de Québec et le CRCHU font affaire avec la compagnie Stéricycle pour la destruction des matières dangereuses chimiques et biologiques.

La classification :

Afin de ne pas trop complexifier la classification des matières dangereuses que vous retrouvez dans vos laboratoires et en tenant compte des connaissances variables en matière de produits chimiques des manipulateurs, nous avons simplifié en 6 catégories les types de déchets chimiques liquides rencontrés. La section 7 traite des types de contenant à prioriser pour remiser vos déchets.

Le déchet ne figure dans aucune des catégories :

La classification faite devrait regrouper environ 90 à 95% des cas que vous rencontrerez dans la vie de tous les jours lors de vos activités de laboratoire. Cependant, il arrivera inévitablement des exceptions ne respectant aucune des catégories vu la très grande complexité des matières dangereuses chimiques.  Dans ce genre de cas, demander de l’aide à vos responsables de matières dangereuses afin qu’il puisse vous appuyer dans le choix le plus approprié pour l’élimination de votre déchet.

 

________________________________________________________________________________________

Références

Auteur de cette documentation résumé: Martin Thibault

 

Entreposage des matières dangereuses

Un Guide référence sur l’entreposage des matières dangereuses (produits chimiques) dans le secteur manufacturier est disponible sur le site de Multiprévention, l’organisme SST paritaire du secteur manufacturier québécois. Celui-ci est toutefois tout à fait transférable à l’environnement général des laboratoire biomédicaux.

Des formations sont en préparation pour mieux accompagner les intervenants sur le sujet.

 

Lors de l’ajout ou de la modification de localisations dans Toxyscan, SVP, nous préciser les réponses à ces deux lots de questions: