4-Solvants non halogénés (Les alcools sont tous membres de cette catégorie)

Cette famille comprend la très grande majorité des solvants utilisés en laboratoire. Pour les besoins de la cause et afin de ne pas trop complexifier la classification des solvants, nous pouvons les regrouper en 3 sous-familles. La famille des solvants halogénés faisant exception, les trois autres sous-familles de solvants non halogéné sont compatibles chimiquement pour un remisage ensemble dans la très grande majorité des cas. Bien sûr, il faut s’assurer que ceux-ci ne soient pas contaminés. Nous retrouvons dans cette catégorie les hydrocarbures, les oxygénés et les autres solvants.

Vous trouverez facilement des informations sur les solvants  via INRS ou en utilisant l'outil Reptox CNESST

Également, Millipore Sigma a mis en ligne une charte de donnée sur les propriétés de certains types de solvants commun que vous pouvez consulter.

 

Gestion des déchets de solvants :

Le remisage des déchets de solvants se fait selon qu’il soit halogéné ou non halogéné. Les solvants halogénés sont stables lorsque remisés comme déchet ensemble dans un même contenant et il en va de même pour les solvants non halogénés. Vous ne devez pas mélanger les halogénés aux non halogénés, ceux-ci peuvent engendrer des réactions chimiques dans les contenants de remisage.

Liste des solvants non halogénés générant de façon fréquente des déchets :

S’ils ne sont pas contaminés, ceux-ci peuvent être remisés ensemble dans le même contenant de déchet sous le nom : mélange de solvants non halogénés

  • Acétate d’éthyle   • Acétone               • Acétonitrile           • Benzène 

  • Éthanol                 • Éther éthylique   • Étherdiéthylique   • Hexane

  • Isopropanol         • Méthanol              • Propanol               • Phénol 

  • Toluène                • Xylène

Contamination des déchets de solvants :

Les déchets de solvants  peuvent être  contaminés par un constituant radioactif, un constituant biologique ou un colorant. Dans le cas où vos solvants, qu’ils soient halogénés ou non halogénés, seraient contaminés par des colorants, du matériel biologique comme du sang ou des isotopes radioactifs, vous devez les remiser à part des autres solvants et bien identifier ceux-ci. La raison est qu'il est très coûteux de traiter un solvant contaminé, nous préférons donc isoler ceux ayant été contaminés du reste des déchets afin de diminuer le coût de traitement.

En voici des exemples :

  • Contamination par le sang : Utiliser un contenant de déchet approprié et inscrire l'information déchet avec le nom du solvant ou du mélange de solvants + sang sur le contenant.
  • Contamination par  un colorant : Utiliser un contenant de déchet approprié et inscrire l'information déchet avec le nom du solvant  ou du mélange de solvant + le nom du colorant sur le contenant.
  • Contamination par un  isotope : Utiliser un contenant de déchet approprié et inscrire l'information déchet avec le nom du solvant ou du mélange de solvant et le nom de l’isotope sur le contenant. Contacter le responsable en radioprotection au besoin.

Types de contenants à prioriser pour remiser les solvants non halogénés :

  • Le contenant de pyrex : très résistant au pouvoir de dissociation, de corrosion et d’oxydation des produits chimiques de pH 1 à 14.
  • Le contenant de polyéthylène de haute densité (HDPE) : il possède une très bonne résistance aux alcools aliphatiques, aldéhydes, hydrocarbures aliphatiques et aromatiques vus sa structure moléculaire à base de monomère éthylène de haute densité.
  • Le contenant de polypropylène (-PP-) : seulement à court terme et jamais pour les solvants corrosifs.

Sous familles de solvants non halogénés

Les hydrocarbures

Ils sont constitués uniquement de carbone et d’hydrogène.  La famille des hydrocarbures englobe 4 sous-familles qui comprennent les hydrocarbures aliphatiques, les hydrocarbures cycliques, les hydrocarbures aromatiques et finalement les mélanges complexes.

À l’exception de certains d’entre eux qui proviennent de végétaux comme le terpène ou le d-limonène extraits des pelures des agrumes, la presque totalité des hydrocarbures est obtenue par des procédés de pétrochimie.

Hydrocarbures aliphatiques : Ce sont les hydrocarbures à chaîne ouverte, soient linéaires ou ramifiés tel l’hexane.

Hydrocarbures cycliques : Ce sont des hydrocarbures dont la chaîne de carbone est fermée comme le cyclohexane. Au niveau des propriétés physicochimiques, les hydrocarbures aliphatiques et cycliques sont très similaires.

Hydrocarbures aromatiques : Ce sont des hydrocarbures contenant un benzène. Le toluène est un bon exemple d’aromatique. Contrairement aux autres hydrocarbures, leurs propriétés physicochimiques sont très différentes. La toxicité augmente généralement par la présence d’un ou de plusieurs aromatiques.

Hydrocarbures complexes : Leur nom vient du fait qu’ils sont des mélanges de plusieurs molécules d’hydrocarbure des 3 sous-familles précédentes. Leur proportion varie en fonction du constituant. On les retrouve dans les produits du pétrole sous forme de distillat. Ils sont moins utilisés dans les laboratoires biomédicaux, mais il n’est pas impossible d’en retrouver dans les laboratoires de chimie médicinale. Le point d’ébullition et le nombre de carbones dans les chaînes sont utilisés pour leur classification.

 

Les oxygénés

Les solvants oxygénés, comme le dit leur nom, sont constitués d’atomes de carbone, d’hydrogène et d’oxygène en proportions variables. Ce sont des solvants dits amphiphiles, c’est-à-dire qu’ils sont solubles dans l’eau et dans les graisses. Il y a 4 sous-familles de solvants oxygénés, catégorisées par leur fonction.

Fonction alcool : un alcool est une molécule dont la fonction caractéristique est un groupement hydroxyle R-OH comme l’éthanol et le méthanol.

Fonction cétone : une cétone est un composé organique, faisant partie de la famille des composés carbonylés, dont l'un des carbones porte un groupement carbonyle R-CO-R' comme l’acétone.

Fonction ester : un ester désigne un groupement caractéristique formé d'un atome lié simultanément à un atome d'oxygène par une double liaison et à un groupement  R-COO-R' comme l’acétate d’éthyle.

Fonction éther : les éthers, sont des composés organiques avec une formule générale R-O-R', où R et R' possèdent des groupements alkyles comme l’éther de méthyle.

 

Les autres solvants

Les propriétés physicochimiques des autres solvants sont généralement très différentes et expliquent en partie le fait qu’ils ne soient pas regroupés dans les autres familles des non halogénés. Plusieurs contiennent de l’azote et des formamides ou du souffre. Généralement, ils sont utilisés comme solvant réactionnel ou dans des procédés. On retrouve des exemples tels que l’acétonitrile, le N,N-diméthylformamide, le disulfure de carbone ou les nitroparaffines.