3- Solvants halogénés

MAJ 07-01-2022

Les solvants halogénés sont des hydrocarbures, dont un ou plusieurs atomes d’hydrogène sont remplacés par l’un des halogènes du tableau périodique, soit le brome, le chlore, le fluor, l’iode ou l’astate.

Les halogénés sont utilisés dans la confection de divers produits commerciaux de la vie de tous les jours et sont fréquemment utilisés en milieu de travail. L’usage du fluorure confère des propriétés dans l’usage de matériaux contre les incendies : un bon exemple est la couverture anti-feu. Le téflon ou le polytétrafluoroéthylène qui sert dans la cuisson d’aliments comestible fait partie de cette famille.

Les halogénées peuvent devenir des produits désinfectants puissants comme ceux à base de solvants chlorés ou iodés, ainsi que de fluorures. Certains peuvent servir de marqueur en laboratoire ou de fixateur comme le bromure. L’astate pour sa part est un radio élément rarement retrouvé en laboratoire biomédical, mais utile pour la médecine nucléaire.

Vous trouverez facilement des informations sur les solvants via INRS ou en utilisant l’outil Reptox CNESST

Également, Millipore Sigma a mis en ligne une charte de donnée sur les propriétés de certains types de solvants communs que vous pouvez consulter.

Gestion des déchets de solvants :

Le remisage des déchets de solvants se fait selon qu’il soit halogéné ou non halogéné.  Les solvants halogénés sont stables lorsque remisés comme déchets ensemble dans un même contenant et il en va de même pour les solvants non halogénés. Vous ne devez pas mélanger les halogénés au non halogénés, ceux-ci peuvent engendrer des réactions chimiques dans les contenants de remisage.

Liste des solvants halogénés générant de façon fréquente des déchets :

S’ils ne sont pas contaminés, ceux-ci peuvent être remisés ensemble dans le même contenant de déchet sous le nom : Mélange de Solvants Halogénés

  • Tétrachlorure de carbone
  • Dichlorométhane (chlorure de méthylène)
  • Iodure de Potassium
  • Chloroforme
  • Iodométhane
  • Bromobenzène
  • 3-bromobutan-1-ol

Contamination des déchets de solvants :

Les déchets de solvants peuvent être contaminés par un constituant radioactif, un constituant biologique ou un colorant. Dans le cas où vos solvants, qu’ils soient halogénés ou non halogénés seraient contaminés par des colorants, du matériel biologique comme du sang ou des isotopes radioactifs, vous devez les remiser à part des autres solvants et bien identifier ceux-ci. La raison est qu’il est très coûteux de traiter un solvant contaminé, nous préférons donc isoler ceux ayant été contaminés du reste des déchets afin de diminuer le coût de traitement.

En voici des exemples :

  • Contamination par le sang : Utiliser un contenant de déchet approprié et inscrire l’information déchet avec le nom du solvant ou du mélange de solvants + sang sur le contenant.
  • Contamination par  un colorant : Utiliser un contenant de déchet approprié et inscrire l’information déchet avec le nom du solvant ou du mélange de solvant + le nom du colorant sur le contenant.
  • Contamination par un  isotope : Utiliser un contenant de déchet approprié et inscrire l’information du déchet avec le nom du solvant ou du mélange de solvant et le nom de l’isotope sur le contenant. Contacter le responsable en radioprotection au besoin.

NOTE IMPORTANTE :

Le déchet de bromure d’éthidium doit être remisé uniquement avec du bromure d’éthidium, ne pas le mélanger aux solvants halogénés en raison de son caractère très toxique.

Types de contenants à prioriser pour remiser les solvants halogénés :

  • Le contenant de pyrex : très résistant au pouvoir de dissociation, de corrosion et d’oxydation des produits chimiques de pH 1 à 14.
  • Le contenant de polyéthylène de haute densité (HDPE) : il possède une très bonne résistance aux alcools aliphatiques, aldéhydes, hydrocarbures aliphatiques et aromatiques vu sa structure moléculaire à base de monomère éthylène de haute densité.
  • Le contenant de polypropylène (-PP-): seulement à très court terme et jamais pour les solvants corrosifs. Plusieurs solvants halogénés peuvent déformer les structures ou passer au travers des structures en PP.