Une plateforme internationale adaptative d’essais cliniques sur les traumatismes craniocérébraux novatrice financée à hauteur de 4,8 M $

Québec, le 13 février 2024 – La plateforme internationale BRAINapt, dédiée aux essais cliniques internationaux en traumatisme craniocérébral aux soins intensifs, s’est vu attribuer un financement de 4,8 millions de dollars sur 5 ans, au plus récent concours de subventions Projets des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

Dirigé par le Dr Alexis Turgeon, professeur à la Faculté de médecine de l’Université Laval, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en soins intensifs neurologiques et traumatologie et chercheur au Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval, le projet mobilisera plus de 75 centres hospitaliers à travers le monde, répartis dans une vingtaine de pays sur 4 continents.

« BRAINapt est une plateforme de recherche novatrice qui est un changement de paradigme dans le domaine et transformera la recherche sur le traumatisme craniocérébral et en soins intensifs neurologiques. Cette plateforme permet non seulement l’évaluation de plusieurs interventions de façon simultanées, mais est également adaptative permettant l’ajout de nouvelles interventions prometteuses au fil du temps », mentionne le Dr Turgeon.

Grâce à une approche adaptative et collaborative, la plateforme BRAINapt centrée sur le patient représente une avancée significative dans le domaine des soins intensifs neurologiques et des traumatismes craniocérébraux. Intégrée aux systèmes de soins, elle a pour objectif d’améliorer la capacité d’effectuer des essais cliniques dans un contexte réel de soins.

La plateforme est conçue pour être déployée à la fois dans des unités de soins intensifs de pays à revenus élevés, mais également dans des pays à plus faibles revenus afin d’assurer la promotion de systèmes de santé durable et de renforcer les services de santé locaux.

Les patients adultes admis dans une unité des soins intensifs suivant un traumatisme craniocérébral modéré ou grave seront admissibles aux essais cliniques, qui serviront à évaluer l’efficacité de nouveaux traitements et de nouvelles méthodes d’intervention. Les premières interventions étudiées seront en lien avec la réutilisation de traitements pharmaceutiques utilisées pour d’autres conditions cliniques qui pourraient diminuer la mortalité et améliorer les capacités neurologiques à long terme.

Les traumatismes craniocérébraux représentent actuellement un défi majeur en matière de santé publique au Canada et ailleurs dans le monde. Le taux de mortalité des patients admis dans une unité de soins intensifs suivant un traumatisme craniocérébral est de près de 40% et une proportion significative des survivants vivront avec des séquelles neurologiques majeures à long terme, générant également d’importantes dépenses liées à l’utilisation des ressources de soins de santé.

« Peu d’interventions et de traitements efficaces existent dans la prise en charge des graves traumatismes craniocérébraux malgré une mortalité très élevée et des séquelles majeures à long terme. BRAINapt permettra d’effectuer des essais cliniques de façon plus efficace, de façon plus rapide et à moindres coûts que ce que nous pouvions faire, tout en assurant que les résultats obtenus soient significatifs pour les patients », ajoute le Dr Turgeon.

Parmi les co-chercheurs principaux du projet, nous retrouvons également le Dr François Lauzier et Lynne Moore également professeurs à la Faculté de médecine de l’Université Laval et chercheurs au Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval.

En plus de contribuer à l’amélioration de la qualité des soins offerts aux patients, cette initiative promet de renforcer la position de l’équipe de recherche de la Chaire de recherche du Canada en soins intensifs neurologiques et traumatologie et de nos équipes de recherche canadiennes en tant que chef de file mondial dans la recherche et le traitement des traumatismes craniocérébraux.

Le financement de la plateforme BRAINapt s’inscrit dans le cadre du concours de subventions Projet de l’automne 2023 des Instituts de recherche en santé du Canada, l’un des principaux organismes subventionnaires appuyant la recherche au pays.

Posted in Research Center and tagged , , .