Cinq chercheurs du CRCHU parmi les Virtuoses de la santé 2022

La Faculté de médecine de l’Université Laval a récemment rendu hommage aux Virtuoses de la santé, des chercheurs dont la contribution est remarquable. Pour l’édition 2022, ce sont cinq chercheurs du CRCHU qui sont à l’honneur : Nicolas Bisson Emmanuel Bujold Amélie Fradet-Turcotte Lucie Germain Alexis Turgeon-Fournier

Résultats du concours 2021-2022 du FRQS

Au terme du plus récent concours du Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS), 11 chercheurs du Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval ont obtenu du financement, pour un total de plus de 2 millions de dollars. Chercheurs-boursiers Junior 1 Jessica Deslauriers – Mécanismes de vulnérabilité au trauma psychologique: mieux comprendre le rôle de […]

Emmanuel Bujold

Le médecin et chercheur clinicien Emmanuel Bujold mène de front plusieurs études sur la santé de la mère et du bébé afin de prévenir de nombreuses complications durant la grossesse et lors de l’accouchement. Ses découvertes permettent notamment de mieux prédire et prévenir la prééclampsie, une affection liée à une dysfonction du placenta qui se […]

Projet d’unité de recherche périnatal financé par la FCI

L’équipe dirigée par Emmanuel Bujold, de la Faculté de médecine et du Centre de recherche du CHU de Québec – Université Laval, recevra 1,6 M$ de la FCI pour son projet d’unité de recherche périnatale (dont le montant total prévu est de 5,1 M$).

Dans la grande majorité des cas, l’exercice physique chez la femme enceinte ne pose pas de risque pour le développement du foetus

Les sports et l’entraînement physique peuvent être pratiqués de façon sécuritaire dès le premier trimestre chez les femmes dont la grossesse ne présente pas de risque particulier. Par contre, les femmes prédisposées à une forme d’hypertension de grossesse appelée prééclampsie devraient éviter les activités physiques d’intensité élevée parce qu’elles pourraient contribuer à une réduction du […]

De fil en aiguille : Une équipe de la Faculté de médecine accumule peu à peu des preuves qui remettent en cause une technique de suture de l’utérus après césarienne

La technique la plus couramment employée en Amérique du Nord pour refermer l’utérus après une césarienne n’est pas celle qui assure la meilleure réparation des tissus. C’est ce que démontre une équipe de la Faculté de médecine dans un récent numéro de l’American Journal of Obstetrics and Gynecology. Cette étude et des travaux antérieurs, réalisés […]