Axe Oncologie – Séminaire interlaboratoires en biologie du cancer, William Gauthier-Naud


Détail de l'activité

  • Date:
  • Visioconférence : Zoom
  • Catégories:
  • Invité par : Mazroui, Rachid
  • Provenance : Université Laval
  • Axe(s) de recherche : Oncologie

Identification of the nuclear FMRP isoforms partners

Auteurs : WILLIAM GAUTHIER-NAUD1,2Nassim Ledoux1,2, Rachid Mazroui 1,2

1 Centre de recherche sur le cancer de l’Université Laval, 2CHU de Québec – Université Laval, Axe Oncologie

Résumé : FMRP (Fragile X mental retardation protein) est une protéine de liaison à l’ARN dont l’absence cause le développement du syndrome du X fragile avec retard mental. Ceci serait dû en partie à la perte de la fonction traductionnelle des formes cytoplasmiques de la protéine. FMRP est aussi exprimée via des isoformes nucléaires (nFMRP). Alors que les fonctions des nFMRP n’ont jamais été étudiées, nos investigations ont impliqué nFMRP dans la réponse cellulaire aux dommages à l’ADN (Ledoux, Gauthier-Naud et al, en révision). Dans ce travail, nous avons identifié nFMRP comme étant une nouvelle composante d’une structure d’instabilité génomique, antagonisant leur formation et empêchant l’accumulation des dommages ADN qui lui sont associées. Bien que ce travail ait établi nFMRP comme étant un stabilisateur du génome, les mécanismes sous-jacents impliquant des interactions avec des protéines réparatrices de l’ADN demeurent inconnus. Alors qu’aucun partenaire de nFMRP n’a été identifié à ce jour chez l’humain, mes travaux ont identifié la protéine DDX5, une hélicase à ARN, réparant les dommages à l’ADN, comme étant le premier partenaire de nFMRP. Je vais poursuivre la caractérisation de l’interaction entre nFMRP et DDX5 en définissant son importance dans le maintien de l’intégrité génomique. De plus, je mène des analyses de protéomique de large échelle pour identifier le premier interactome de nFMRP, permettant une meilleure définition du rôle joué par nFMRP dans le maintien de la stabilité génomique. Ce projet a le potentiel d’ouvrir des avenues nouvelles en recherche dans la perspective est de mieux comprendre la pathophysiologie du syndrome du X fragile avec retard mental.

Posted in .