Services offerts

Module 1

Si le requérant possède déjà les cellules somatiques à être reprogrammées dans son laboratoire, celles-ci peuvent être envoyées congelées sur glace sèche ou vivantes dans un flacon de 25cm2. Il est fortement suggéré d’avoir un minimum de 500 000 cellules par cryovial. De plus, les cellules doivent avoir un faible nombre de passages et être capable de proliférer, car les cultures sénescentes ne sont pas facilement reprogrammables (excepté les PBMCs). Aucun cryovial de cellules ne sera conservé au sein de notre laboratoire. Les cellules non utilisées seront retournées au requérant en même temps que les clones d’hiPSCs.

Ce service s’étend sur environ 3 mois et inclut :

  • Amplification des cellules somatiques
  • Prise d’un échantillon de cellules pour le génotype parental
  • Ensemencement pour la transduction et congélation du reste de cellules
  • Test de mycoplasmes avant infection par PCR
  • Transduction avec le virus du Sendai
  • Ensemencement sur une couche de cellules nourricières (3 densités différentes)
  • Observation et changement de milieu à chaque jour
  • Sélection d’environ 15 clones par lignée directement sur Matrigel
  • Culture des iPSC sur Matrigel et mTSeR plus sans antibiotiques
  • Amplification des 3 plus beaux clones au niveau morphologique
  • Congélation de 5 cryovials par clone (Passages 3 et 4)

Module 2

Les résultats obtenus lors de la caractérisation seront envoyés par courriel sous forme de rapport.

Module 2a: IF, FACS, formation EB, RT-PCR, hPSC Scorecard Panel

Ce service s’étend sur environ 1 mois et inclut:

  • Immunofluorescence pour les marqueurs de pluripotence : OCT4, NANOG, SSEA4 et TRA-1-81
  • Cytométrie de flux pour les marqueurs de surfaces TRA-1-60 et TRA-1-81
  • Extraction d’ARN, rétro-transcription et PCR classique pour les marqueurs de pluripotence suivants : OCT4 endogène, NANOG, REX1, DNMT3B, hTERT
  • Formation de corps embryoides spontanés (7 jours de différentiation), extraction d’ARN, rétro-transcription analyse avec le hPSC Scorecard Panel de ThermoFisher.
  • Extraction d’ARN, rétro-transcription et PCR classique pour les marqueurs vérifiant la présence des transgènes et du génome SeV.

Ce service s’étend sur environ 1 mois et inclut :

  • Extraction de l’ADN génomique des iPSCs
  • Envoi de l’ADN au laboratoire Génome Québec, Montréal
  • Analyse des résultats

Ce service s’étend sur environ 1 mois et inclut :

  • Extraction d’ADN pour la lignée parentale
  • Envoi de l’ADN au laboratoire Génome Québec, Montréal
  • Polymorphismes à répétitions en tandem court (STR) pour 9 loci et Amelogenine

Module 3 : Isolation de cellules somatiques à partir d’un prélèvement (OPTIONNEL)

Ce service permet d’obtenir une culture primaire de cellules d’urine et d’obtenir un minimum de 500 000 cellules environ en 1 mois. Le requérant doit s’engager à adopter nos protocoles de prélèvement et de transport pour l’échantillon d’urine. Celui-ci doit être envoyé à la plateforme dans un délai maximal de 4 heures, conservées à 4°C, pour que les cellules soient viables.

Cependant, nous avons mis au point un protocole permettant la survie et l’isolation possible des cellules d’urine dans un délai de 24 heures suivant le prélèvement.

Par contre, il est possible qu’un échantillon d’urine ne produise pas de colonies de cellules. Si tel est le cas, un autre prélèvement sera nécessaire.

Veuillez nous contacter pour plus d’information.

Ce service permet d’établie une culture primaire de fibroblastes à partir d’une biopsie cutanée (5 à 10 mm) et d’obtenir environ 2 à 3 millions de cellules en 1 mois.

Seulement les biopsies cutanées fraîches seront acceptées. Le requérant doit s’engager à adopter nos protocoles de prélèvements et de transport pour la biopsie. Selon notre expérience, les étapes de prélèvement et de transport sont cruciales qui, mal réalisées, pourraient être à l’origine d’une incapacité à isoler des fibroblastes.

Ce service permet d’obtenir en moyenne 1 million de PBMC par ml de sang en moins de 2 heures. Le prélèvement doit se faire dans un tube d’héparine de sodium et doit être traité dans un délai de 48 heures.