Présentation

IMPORTANT : du 2 au 17 septembre 2021, la plateforme reste ouverte pendant l’absence du responsable IVIS. Vous pouvez utiliser l’instrument IVIS après avoir posé votre réservation dans le système IRIS sans attendre de confirmation. Pas de formation durant cette période. Pour obtenir l’accès à l’ordinateur d’analyse ou pour tout autre renseignement, contactez Mme Rashmi Shah (rashmi.shah@crchudequebec.ulaval.ca) OU Dr Mihaela Robu (mihaela.robu@crchudequebec.ulaval.ca).

Nous proposons un service d’imagerie de l’animal in vivo. Il est destiné aux chercheurs du Centre de recherche du CHU de Québec et de l’Université Laval mais aussi aux chercheurs provenant d’autres organisations.

Nous mettons à disposition un appareil PerkinElmer modèle IVIS Lumina III (savoir-faire Caliper) produisant une imagerie à haute sensibilité in vivo de la luminescence :

  • la fluorescence qui résulte d’une excitation électromagnétique,
  • la bioluminescence qui résulte d’une réaction chimique,
  • la lumière Tcherenkov qui résulte d’un front d’ondes constructives généré par une particule se déplaçant plus rapidement que la lumière dans le milieu biologique étudié.

Notre tâche est de fournir aux chercheurs, des données de meilleure qualité et plus rapidement que les processus conventionnels dans la découverte de nouveaux médicaments.

Il nous fera plaisir d’offrir notre soutien à tous les chercheurs qui désirent effectuer une imagerie de la luminescence de leur expérience.

Avantages du système d’imagerie par bioluminescence ou fluorescence

Avec le système IVIS Lumina vous pourrez bénéficier :

  • d’une augmentation de la précision des résultats,
  • de l’uniformisation des données expérimentales alors comparables avec celles d’autres systèmes IVIS,
  • de la réduction des inconvénients liés à la manipulation invasive des petits animaux de laboratoire,
  • d’un gain de temps pour mener les expériences in vivo.
  • de l’utilisation de trois types de luminescence : bioluminescence, fluorescence, et lumière Tcherenkov,
  • d’un système d’induction de gaz anesthésiants autonome.