Politiques d’utilisation

Biosécurité

  • Tous les utilisateurs doivent remplir le formulaire de biosécurité avant de travailler avec du matériel potentiellement infectieux ou de planifier une expérience de tri cellulaire.
  • Les utilisateurs doivent toujours mettre des gants et un sarrau lorsqu’ils utilisent les cytomètres ou les ordinateurs qui y sont associés.
  • En tout temps, il est strictement interdit de boire ou de manger dans le local T4-29.
  • Les utilisateurs qui veulent analyser du matériel infectieux de nature humaine (bactéries, virus, cellules humaines ou primates) doivent obligatoirement fixer les cellules (généralement avec paraformaldhéhyde 2-5% ou de l’éthanol 70%).
  • Les échantillons potentiellement infectieux qui sont apportés à la plateforme doivent être sécurisés (bouchon, boite de transport fermée) et clairement identifiés. La plateforme se réserve le droit de refuser d’analyser des échantillons qui ne sont pas conformes aux normes de biosécurité.
  • En cas de déversement accidentel, il est obligatoire de désinfecter la surface contaminée selon le protocole approprié.
  • Le nettoyage des postes de travail à l’éthanol 70% est obligatoire à la fin de chaque rendez-vous.

Analyse (CantoII et LSRII)

Utilisation autonome des analyseurs

  • Seuls les utilisateurs ayant suivi une formation peuvent utiliser les analyseurs de façon autonome. Une formation adaptée à vos besoins est offerte. Pour plus de renseignements, cliquez sur l’onglet Formation
  • Les réservations se font par la plateforme TeamUp selon la disponibilité des cytomètre.
  • Vous êtes responsable du cytomètre pour toute la durée de votre réservation. Les cytomètres ne doivent JAMAIS rester sans surveillance à moins d’être en mode « STANDBY ». Un cytomètre laissé en mode « RUN » trop longtemps peut s’endommager et occasionner des frais importants.
  • En fin de journée (après 16H00), la fin de semaine ainsi que les jours fériés, les cytomètres doivent être fermés après chaque utilisation à moins que le prochain utilisateur ne soit physiquement présent ou qu’une entente ait été convenue avec ce dernier.
  • Par courtoisie pour les autres utilisateurs, vous êtes tenus de respecter l’heure de votre rendez-vous.

Analyse assistée par la Plateforme de cytométrie

  • L’analyse avec assistance est réalisée sur rendez-vous seulement, selon les disponibilités des opérateurs.
  • Il est important de fournir un panel de votre expérience lors de la prise de rendez-vous afin de choisir l’instrument le mieux adapté à votre expérience.
  • Une analyse avec assistance est possible de 9h00 à 17h00, du lundi au vendredi (à l’exception des jours fériés). Pour faire une analyse à un autre moment, veuillez communiquer avec la plateforme pour un arrangement.

Préparation des échantillons pour l’analyse

  • Suspendre les échantillons dans du PBS à une concentration ne dépassant pas 5×106 cellules/ml. La BSA ne devrait pas être utilisée, car elle augmente le risque de boucher le cytomètre. Le sérum est une bonne alternative.
  • Il n’est pas obligatoire de filtrer vos échantillons pour une analyse. Cependant, afin de faciliter le processus et de réduire le temps d’analyse, il est conseillé de filtrer les échantillons formant des agrégats avec un filtre de 30 à 50 µm.
  • Les échantillons doivent rester sur glace (ou au réfigérateur) à l’abri de la lumière afin de ne pas altérer le phénotype cellulaire et les fluorochromes.
  • Échantillons contrôle :  Pour toutes les analyses, un contrôle non marqué (unstained) ainsi que des contrôles mono-marqués (single stained) sont requis pour la calibration de l’instrument. Par exemple, si vous utilisez FITC, PE et APC, vous avez besoin de 4 contrôles en plus des échantillons : non marqué + 1 contrôle mono-marqué pour chaque couleur.
  • Protéines fluorescentes (ex. GFP, mCherry, YFP) : Les protéines fluorescentes doivent être considérées comme des fluorochromes réguliers. Un contrôle non transfecté et un contrôle exprimant la protéine sont nécessaire lors de chaque expérience.
  • Les contrôles devraient toujours être préparés dans les mêmes conditions que les échantillons.

Avant de quitter, tous les utilisateurs doivent respecter le protocole de nettoyage suivant :

  1. Javel 10% pendant 5 minutes
  2. Sheath pendant 5 minutes
  3. Eau pendant 5 minutes
  4. Mettre le cytomètre en mode « STANDBY » et la vitesse à « LOW » (LSR II)

Lorsque vous êtes le dernier utilisateur de la journée, vous devez également :

  1. Remplir le sheath
  2. Vider les déchets
  3. Fermer les lasers
  4. Fermer le cytomètre

Des solutions fraiches sont toujours disponibles dans le laboratoire.

Les utilisateurs qui font preuve de négligence pourront perdre leurs droits d’accès à la plateforme sans préavis. Tous les frais engendrés à la plateforme par un utilisateur négligent seront facturés en totalité au chercheur responsable de l’utilisateur. 

Tri cellulaire (AriaII et Aria Fusion) 

  • Le tri cellulaire est réalisé sur rendez-vous seulement. Il est important d’expliquer clairement, avec le plus de détails possible, vos besoins lors de la prise d’un rendez-vous.
  • Lors d’une nouvelle expérience, le formulaire de biosécurité doit être rempli afin que votre rendez-vous soit approuvé.
  • Les rendez-vous pour les tris débutent entre 10h00 et 14h00, du lundi au vendredi. Il est possible de discuter d’une heure différente lors de la prise du rendez-vous.
  • Pour toute annulation en deçà de 24 heures, 1 heure de temps + 25% de la plage de réservation restante sera facturée. Pour une absence non motivée, la plage horaire complète sera facturée.
  • Il est conseillé de réserver au moins 1 semaine à l’avance. Les rendez-vous s’octroient sous la base du premier arrivé, premier servi.

Préparation des échantillons

  • Ne pas remplir plus que le 2/3 du tube. Au besoin, mettre l’échantillon dans plusieurs tubes.
  • Suspendre les échantillons dans du PBS à une concentration de 5×106 à 1×107  cellules par ml. La BSA ne devrait pas être utilisée, car elle augmente le risque de boucher l’appareil. Le sérum est une bonne alternative.
  • La concentration des cellules affecte la vitesse et l’efficacité du tri. Il faut utiliser la concentration la plus élevée possible (tout en maintenant une suspension cellulaire). Il est possible de diluer un échantillon, mais pas de le concentrer.
  • Il est obligatoire de filtrer les échantillons (filtre 30 à 50 µm) avant le tri afin d’éviter les agrégats ou les doublets. Les agrégats affectent la vitesse et l’efficacité du tri.
  • Échantillons contrôle :  Pour tous les tris, un contrôle non marqué (unstained) ainsi que des contrôles mono-marqués (single stained) sont requis pour la calibration de l’instrument. Par exemple, si vous utilisez FITC, PE et APC, vous avez besoin de 4 contrôles en plus des échantillons : non marqué + 1 contrôle mono-marqué pour chaque couleur.
  • Protéines fluorescentes (ex. GFP, mCherry, YFP) : Les protéines fluorescentes doivent être considérées comme des fluorochromes réguliers. Un contrôle non transfecté et un contrôle exprimant la protéine sont nécessaire lors de chaque expérience.
  • Les contrôles devraient toujours être préparés de la même façon que les échantillons.

Préparation du tube de collection. 

  • Un pré enrobage (coating) avec du sérum ou du milieu avec sérum est recommandé afin d’améliorer l’efficacité du tri.
  • Du milieu avec ou sans sérum doit être mis dans les tubes de collection (300 µl dans des tubes 12x75mm et 2-3 ml dans des tubes 15 ml).

Tri dans des plaques 

  • Il est possible de trier de 1 à 50 000 cellules dans des plaques 6 à 96 puits.
  • Les plaques doivent être remplies avec du milieu (100 µl dans les plaques 96 puits).

 

Pour toutes questions, n’hésitez pas à contacter la plateforme (cytometrie@crchudequebec.ulaval.ca) afin de discuter du design de votre expérience.

Gestion des données

Il est STRICTEMENT INTERDIT d’utiliser des clés USB ou des disques durs externes personnels pour transférer vos fichiers. Ces derniers peuvent contenir des virus et affecter le bon fonctionnement des appareils.

La plateforme de cytométrie gardera vos données pendant une période minimale de 12 mois. Néanmoins, il est de votre responsabilité d’effectuer une copie de sauvegarde de vos données dans un endroit sûr, à l’extérieur des installations de la plateforme (nuage, clé USB, DVD, serveur, ordinateur).