En plus d’être chercheur régulier au Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval et professeur à la faculté de pharmacie de l’Université Laval, Dre Di Paolo est professeur associé à l’université de Saskatchewan, Saskatoon, Canada. Elle a obtenu le prix the Janssen-Ortho pharmaceutical research award, de l’Association des Facultés de Pharmacie du Canada (2002); le prix Heinz Lehmann du Collège Canadien de Neuropsychopharmacologie, 2003; et d’autres distinctions: Femmes réussite région Chaudière Appalaches, Journal Économique de Québec, 2004, Femme de mérite, YWCA of Québec, catégorie Science and technologie, 2006, Empreintes d’elles, YWCA, en l’honneur de 400 femmes, 400e anniversaire de Québec, 2008 et le prix Diamant pour l’excellence en recherche fondamentale, Centre Hospitalier Universitaire de Québec, Québec, 2015.

Dre Di Paolo a publié plus de 295 articles révisés par des comités de pairs et 470 résumés de communications. Ses intérêts de recherche portent sur la maladie de Parkinson et les dyskinésies induites par la lévodopa dans les cerveaux post-mortem de patients parkinsoniens, les modèles animaux du Parkinson chez primates non-humains et les rongeurs. Cette recherche a été et est supportée par des subventions des IRSC, du CRSNG, de la Société Parkinson Canada, CQDM, NIH ainsi que des contrats de Prexton Therapeutics, Novartis et Merck Serono.

Ses récentes recherches portent sur l’implication des récepteurs glutamatergiques ionotropiques et métabotropiques. Divers antagonistes spécifiques, des modulateurs allostériques positifs et négatifs de ces récepteurs, ont été investigués pour inhiber ou prévenir les dyskinésies induites à la lévodopa. Des composés des diverses activités pharmacologiques sont aussi étudiés, incluant des composés sérotoninergiques, l’oméga-3, des plasmalogènes et le dehydroepiandrosterone (DHEA). Elle a récemment étudié l’effet d’une lésion du noyau sous-thalamique sur les dyskinésies-induites à la lévodopa chez les primates parkinsoniens et travaille présentement sur l’effet de la stimulation électrique profonde dans cette région du cerveau.

Une activité majeure de recherche dans son laboratoire porte aussi sur la neuroprotection dans un modèle de rongeur de la maladie de Parkinson. Elle a investigué le repositionnement des médicaments utilisés pour traiter diverses conditions endocriniennes, et elle a découvert l’activité neuroprotectrice de l’estradiol, la progestérone, le raloxifène et le dutasteride. De nouveaux mécanismes d’action non-génomiques impliqués dans la neuroprotection ont été caractérisés, incluant le récepteur membranaire des estrogènes (GPER1) et l’effet du cholestérol sur la miscoviscosité membranaine.

CHUL
2705, boulevard Laurier
T-2-50
Québec, Québec
Canada G1V 4G2

Dernières nouvelles

Information non disponible

276 enregistrements « 28 de 28 »

Di Paolo T, Sandorfy C

Fluorocarbon anaesthetics break hydrogen bonds.

Article de revue

Nature, 252 (5483), p. 471-2, 1974, ISSN: 0028-0836.

| Liens:

Di Paolo T, Sandorfy C

Hydrogen bond breaking potency to fluorocarbon anesthetics.

Article de revue

J Med Chem, 17 (8), p. 809-14, 1974, ISSN: 0022-2623.

| Liens:

Di Paolo T, Sandorfy C

On the hydrogen bond breaking ability of fluorocarbons containing higher halogens

Article de revue

Can J Chem, 52 , p. 3612-3622, 1974, ISSN: 0008-4042.

Di Paolo T, Sandorfy C

On the biological importance of the hydrogen bond breaking potency of fluorocarbons

Article de revue

Chem Phys Lett, 26 , p. 466-469, 1974, ISSN: 0009-2614.

Di Paolo T, Sandorfy C

Low temperature infrared study of hydrogen bonding in acetone oxime-d6

Article de revue

Can J Chem, 51 , p. 1441-1442, 1973, ISSN: 0008-4042.

Di Paolo T, Bourderon C, Sandorfy C

Model calculations on the influence of mechanical and electrical anharmonicity on infrared intensities : relation to hydrogen bonding

Article de revue

Can J Chem, 50 , p. 3161-3166, 1972, ISSN: 0008-4042.

276 enregistrements « 28 de 28 »
Signaler des ajouts ou des modifications

Projets actifs

  • Centre de recherche du CHU de Québec - Université Laval, Subvention, Centre hospitalier universitaire de Québec - Université Laval, Centres de recherche affiliés, du 2017-01-01 au 2099-12-31
  • Centre thématique de recherche en neurosciences, Subvention, Institutionnel - BDR, BDR - Centres de recherche reconnus, du 1999-06-01 au 2023-05-01
  • Sex-specific investigations of Parkinson's disease mouse models: application for gonadal drugs repurposing, Subvention, Instituts de recherche en santé du Canada, Subvention Projet, du 2018-10-01 au 2023-03-31

Projets terminés récemment

  • Mechanisms of therapeutic efficacy of deep brain stimulation in Parkinson's disease, Subvention, Instituts de recherche en santé du Canada, Subvention de fonctionnement, du 2015-07-01 au 2020-06-30
  • Role of 5-alpha reductase 1 in the treatment of neurodegeneration and levodopa-induced dyskinesias, Subvention, Michael J. Fox Foundation for Parkinson's Research, Target Advancement Program, du 2018-09-01 au 2019-08-31
  • Sex-specific investigations of Parkinson's disease mouse models: application for gonadal drugs repurposing, Subvention, Instituts de recherche en santé du Canada, Subvention de catalyseur : Intégrer le sexe comme variable dans la recherche biomédicale, du 2018-04-01 au 2020-03-31
Information provenant du registre des projets de recherche de l'Université Laval