M. Savard est professeur titulaire au département de Biologie Moléculaire, Biochimie Médicale et Pathologie de la Faculté de médecine de l’Université Laval. Il y enseigne la génétique moléculaire, l’analyse critique de publications, et agit comme professeur responsable de tous les stages de recherche du Programme de premier cycle des Sciences Biomédicales.

Au plan de la recherche, le professeur Savard s’intéresse à un agoniste TLR7/8 (désigné ultérieurement par l’acronyme PAL) capable d’activer les réponses innées et adaptatives du système immunitaire. Les objectifs à moyen terme de ses recherches sont de (i) développer un vaccin prophylactique à spectre large contre les virus influenzas, et (ii) d’améliorer la réponse thérapeutique antitumorale produite par une nouvelle classe de drogues capables de lever les freins qui bloquent les lymphocytes T cytotoxiques et les empêchent d’attaquer les tumeurs.

PAL est une nanoparticule dérivée de l’ADN recombinant qui mime les propriétés physiques du virus de la mosaïque de la papaye. Le produit est capturé spécifiquement par les cellules du système immunitaire, et une fois dans l’endosome, il libère une molécule d’ARN qui active les TLR7/8. Ce mécanisme d’action présente beaucoup d’intérêt pour l’industrie du médicament. PAL a démontré qu’il était bien toléré par l’humain au cours d’une étude clinique de Phase I où son administration était combinée avec un vaccin antigrippal. D’autres études cliniques sont en préparation pour évaluer le bénéfice médical que procure cette nanoparticule en immunothérapie du cancer.

Monsieur Savard est un professeur engagé qui s’implique dans la communauté scientifique de Québec. Il contribue activement au développement des Ressources humaines et d’un Programme de Santé et Sécurité du travail au CRCHU de Québec – Université Laval (Président de la Société de Gestion du Personnel du CRCHU de Québec et Co-Président du Comité Paritaire de Santé et Sécurité du Travail du Centre de recherche).

CHUL
2705, boulevard Laurier
P-0-9800
Québec, Québec
Canada G1V 4G2

Dernières nouvelles

Information non disponible

35 enregistrements « 1 de 7 »

Carignan D, Herblot S, Laliberte-Gagne ME, Bolduc M, Duval M, Savard P, Leclerc D

Activation of innate immunity in primary human cells using a plant virus derived nanoparticle TLR7/8 agonist.

Article de revue

Nanomedicine, 2017, ISSN: 1549-9634.

Résumé | Liens:

Therien A, Bedard M, Carignan D, Rioux G, Gauthier-Landry L, Laliberte-Gagne ME, Bolduc M, Savard P, Leclerc D

A versatile papaya mosaic virus (PapMV) vaccine platform based on sortase-mediated antigen coupling.

Article de revue

J Nanobiotechnology, 15 (1), p. 54, 2017.

Résumé | Liens:

Lebel ME, Langlois MP, Daudelin JF, Tarrab E, Savard P, Leclerc D, Lamarre A

Complement Component 3 Regulates IFN-α Production by Plasmacytoid Dendritic Cells following TLR7 Activation by a Plant Virus-like Nanoparticle.

Article de revue

J Immunol, 198 (1), p. 292-299, 2017, ISSN: 0022-1767.

Résumé | Liens:

Chartrand K, Lebel ME, Tarrab E, Savard P, Leclerc D, Lamarre A

Efficacy of a Virus-Like Nanoparticle As Treatment for a Chronic Viral Infection Is Hindered by IRAK1 Regulation and Antibody Interference.

Article de revue

Front Immunol, 8 , p. 1885, 2017, ISSN: 1664-3224.

Résumé | Liens:

Rioux G, Carignan D, Russell A, Bolduc M, Gagne ME, Savard P, Leclerc D

Influence of PapMV nanoparticles on the kinetics of the antibody response to flu vaccine.

Article de revue

J Nanobiotechnology, 14 (1), p. 43, 2016.

Résumé | Liens:

35 enregistrements « 1 de 7 »

Projets actifs

  • Centre hospitalier universitaire de Québec - CHU de Québec-Université Laval, Subvention, Centre hospitalier universitaire de Québec - Université Laval, Centres de recherche affiliés, du 2017-01-01 au 2099-12-31
Information provenant du registre des projets de recherche de l'Université Laval