Le Dr Patrick Laprise est chercheur régulier au sein de l’axe Oncologie du Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval. Il est également professeur titulaire au département de Biologie Moléculaire, Biochimie Médicale et Pathologie de l’Université Laval. Ses activités de recherche se concentrent sur la compréhension de la polarité cellulaire dans le contexte du cancer. Le Dr Laprise utilise également la mouche à fruit pour mettre en lumière de nouvelles stratégies pour lutter contre la progression tumorale et les complications associées au cancer. Ses travaux ont été publiés dans des revues prestigieuses et ont fait l’objet de plusieurs textes éditoriaux. De plus, deux de ses découvertes ont été identifiées en tant que percées majeures par Faculty of 1000.

Comprendre les bases cellulaires et moléculaires de la progression tumorale
La vaste majorité des cancers origine des tissus épithéliaux. Ces derniers couvrent la surface du corps et tapissent les cavités internes des organes pour ainsi compartimentaliser l’organisme, et le protéger de son environnement. Les cellules épithéliales adoptent une morphologie asymétrique, nommée polarité épithéliale, qui est absolument nécessaire à leur fonction. La perte de la polarité épithéliale contribue à l’invasion des cellules cancéreuses et à la formation de métastases. Ces dernières sont souvent responsables de la létalité associée au cancer. L’identification de protéines contribuant à la perte de polarité et la caractérisation de leurs propriétés biochimiques permettent d’identifier des stratégies thérapeutiques pour lutter contre la progression du cancer.

Utilisation de la mouche à fruit pour l’identification de thérapies en oncologie
La cachexie se manifeste chez de nombreux patients atteints d’un cancer. Ce syndrome systémique est caractérisé par une perte massive des tissus musculaires et graisseux, ce qui engendre une morbidité importante, et peut même entraîner la mort du patient. Notre capacité à comprendre la cachexie avec des modèles expérimentaux traditionnels est limitée, car ce syndrome est difficilement modélisable avec des cellules en culture. De plus, il est financièrement et logistiquement impensable de tester des milliers de médicaments potentiels chez la souris. Il est possible d’induire la formation de tumeurs et la cachexie chez la mouche à fruit. Ce modèle offre une opportunité exceptionnelle de cribler des banques de molécules à grande échelle pour identifier des composés chimiques qui préviennent la formation de tumeurs, et la cachexie associée au cancer. En effet, il est facile, rapide et peu coûteux de travailler avec des mouches, comparativement aux mammifères.

L'Hôtel-Dieu de Québec
9, rue McMahon
1724-2
Québec, Québec
Canada G1R 2J6
20 enregistrements « 1 de 4 »

Gamblin CL, Parent-Prevost F, Jacquet K, Biehler C, Jette A, Laprise P

Oligomerization of the FERM-FA protein Yurt controls epithelial cell polarity.

Article de revue

J Cell Biol, 217 (11), p. 3853-3862, 2018, ISSN: 0021-9525.

Résumé | Liens:

Dionne U, Chartier FJM, Lopez de Los Santos Y, Lavoie N, Bernard DN, Banerjee SL, Otis F, Jacquet K, Tremblay MG, Jain M, Bourassa S, Gish GD, Gagne JP, Poirier GG, Laprise P, Voyer N, Landry CR, Doucet N, Bisson N

Direct Phosphorylation of SRC Homology 3 Domains by Tyrosine Kinase Receptors Disassembles Ligand-Induced Signaling Networks.

Article de revue

Mol Cell, 70 (6), p. 995-1007.e11, 2018, ISSN: 1097-2765.

Résumé | Liens:

Sollier K, Gaude HM, Chartier FJ, Laprise P

Rac1 controls epithelial tube length through the apical secretion and polarity pathways.

Article de revue

Biol Open, 5 (1), p. 49-54, 2015, ISSN: 2046-6390.

Résumé | Liens:

Charrier LE, Loie E, Laprise P

Mouse Crumbs3 sustains epithelial tissue morphogenesis in vivo.

Article de revue

Sci Rep, 5 , p. 17699, 2015, ISSN: 2045-2322.

Résumé | Liens:

Loie E, Charrier LE, Sollier K, Masson JY, Laprise P

CRB3A Controls the Morphology and Cohesion of Cancer Cells through Ehm2/p114RhoGEF-Dependent Signaling.

Article de revue

Mol Cell Biol, 35 (19), p. 3423-35, 2015, ISSN: 0270-7306.

Résumé | Liens:

20 enregistrements « 1 de 4 »

Projets actifs

  • Centre de recherche sur le cancer, Subvention, Institutionnel - BDR, BDR - Centres de recherche reconnus, du 1996-05-01 au 2023-04-30
  • Centre hospitalier universitaire de Québec - CHU de Québec-Université Laval, Subvention, Centre hospitalier universitaire de Québec - Université Laval, Centres de recherche affiliés, du 2017-01-01 au 2099-12-31
  • Epithelial tissue morphogenesis in metazoans., Subvention, Conseil de recherches en sciences naturelles et génie Canada, Subventions à la découverte SD (individuelles et d'équipe), du 2015-04-01 au 2020-03-31
  • Mécanismes moléculaires orchestrant la polarité épithéliale, Subvention, Fonds de recherche du Québec - Santé, Chercheur-boursier Juniors 1 et 2, Seniors, du 2017-07-01 au 2020-06-30
  • Molecular mechanisms orchestrating epithelial cell polarity., Subvention, Instituts de recherche en santé du Canada, Subvention de fonctionnement, du 2015-07-01 au 2020-06-30

Projets terminés récemment

  • 4D Confocal Imaging of Endogenous Proteins Tagged by CRISPR/Cas9 Genome Editing, Subvention, Conseil de recherches en sciences naturelles et génie Canada, Subventions d'outils et d'instruments de recherche (OIR), du 2017-03-31 au 2018-03-30
  • Analyse génétique et protéomique de la polarité cellulaire., Subvention, Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies, Projet de recherche en équipe, du 2015-04-01 au 2018-03-31
  • Mécanismes moléculaires orchestrant la polarité épithéliale., Subvention, Fonds de recherche du Québec - Santé, Chercheur-boursier Juniors 1 et 2, Seniors, du 2013-07-01 au 2017-06-30
  • Molecular mechanisms supporting the CRB3-dependent repression of tumor growth and progression., Subvention, Société de recherche sur le cancer, Subvention de fonctionnement, du 2015-09-01 au 2017-08-31
  • Versatile and quantitative analysis of macromolecules, Subvention, Conseil de recherches en sciences naturelles et génie Canada, Subventions d'outils et d'instruments de recherche (OIR), du 2017-03-31 au 2018-03-30
Information provenant du registre des projets de recherche de l'Université Laval