Le docteur Luc Vallières est professeur titulaire au Département de médecine moléculaire de l’Université Laval et chercheur en neuroimmunologie dans l’axe Neurosciences au Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval.

Il a commencé sa carrière en 2002 après un stage postdoctoral au Salk Institute, en Californie, dans le domaine de la neurogénèse postnatale (1998-2001). Ce stage fut précédé d’un doctorat en physiologie à l’Université Laval (1993-1998) et d’un baccalauréat en biologie à l’Université du Québec à Chicoutimi (1990-1993).

Il étudie deux maladies qui affligent le système nerveux central, soit la sclérose en plaques et le cancer du cerveau. Son programme de recherche vise à mieux comprendre comment les cellules immunitaires sont régulées dans ces maladies, dans l’espoir de trouver un moyen de les neutraliser ou de les stimuler à des fins thérapeutiques. Ce programme est bien financé par les IRSC, le CRSNG et la Société canadienne de la sclérose en plaques.

Il a contribué de façon importante au domaine de la neuroimmunologie en découvrant une population de cellules immunitaires qui patrouille constamment les vaisseaux sanguins du système nerveux et en élucidant des mécanismes qui gouvernent leur recrutement et leurs fonctions dans des conditions inflammatoires.

Ses recherches ont donné lieu à un brevet international qui revendique le tout premier médicament qui calmerait spécifiquement le neutrophile, une cellule immunitaire normalement bénéfique, mais qui est impliquée dans plusieurs maladies inflammatoires.

Son bagage technique comprend le single cell-RNA sequencing, la microscopie super-résolution STED, la cytométrie en flux, l’édition génétique par CRISPR-Cas9 et par interférence à l’ARN, ainsi que la greffe de moelle osseuse. Fort de cette expertise, il dirige les plateformes de microscopie super-résolution et d’irradiation au CHU de Québec.

Il enseigne aux étudiants de tous les cycles, notamment dans le cadre de deux cours qu’il dirige, soit Principes de neuroimmunologie (MMO-7010) et Techniques courantes en médecine moléculaire (MMO-7019).

Parmi ses activités externes, notons qu’il est président du comité organisateur du 16e Congrès de la Société internationale de neuroimmunologie, qui aura lieu à Québec en août 2022. Il est éditeur associé au journal Mediators of Inflammation. Il est aussi évaluateur sur les comités de neurosciences aux IRSC.

CHUL
2705, boulevard Laurier
T-2-41
Québec, Québec
Canada G1V 4G2

Dernières nouvelles

Information non disponible

33 enregistrements « 4 de 4 »

Vallières L, Rivest S

Regulation of the genes encoding interleukin-6, its receptor, and gp130 in the rat brain in response to the immune activator lipopolysaccharide and the proinflammatory cytokine interleukin-1beta.

Article de revue

J Neurochem, 69 (4), p. 1668-83, 1997, ISSN: 0022-3042.

Résumé | Liens:

Vallières L, Lacroix S, Rivest S

Influence of interleukin-6 on neural activity and transcription of the gene encoding corticotrophin-releasing factor in the rat brain: an effect depending upon the route of administration.

Article de revue

Eur J Neurosci, 9 (7), p. 1461-72, 1997, ISSN: 0953-816X.

Résumé | Liens:

Roy RJ, Vallières L, Leclerc S, Guérin SL

The rat growth hormone proximal silencer contains a novel DNA-binding site for multiple nuclear proteins that represses basal promoter activity.

Article de revue

Eur J Biochem, 225 (1), p. 419-32, 1994, ISSN: 0014-2956.

Résumé | Liens:

33 enregistrements « 4 de 4 »
Signaler des ajouts ou des modifications

Projets actifs

  • Centre de recherche du CHU de Québec - Université Laval, Subvention, Centre hospitalier universitaire de Québec - Université Laval, Centres de recherche affiliés, du 2017-01-01 au 2099-12-31
  • Centre thématique de recherche en neurosciences, Subvention, Institutionnel - BDR, BDR - Centres de recherche reconnus, du 1999-06-01 au 2023-05-01
  • Characterization of a novel dendritic cell-specific protein in demyelinating autoimmune diseases, Subvention, Société canadienne de la sclérose en plaques, du 2019-04-01 au 2022-03-31
  • Évaluation du rôle de l'aspartic peptidase ASPRV1 dans l'asthme, Subvention, Fondation de l'Université Laval, du 2019-12-01 au 2020-11-30
  • Suppression of regulatory B cells by neutrophils in a model of multiple sclerosis, Subvention, Instituts de recherche en santé du Canada, Subvention Projet, du 2018-10-01 au 2023-03-31
  • Suppression of regulatory B cells by neutrophils in a model of multiple sclerosis, Subvention, Société canadienne de la sclérose en plaques, du 2018-04-01 au 2021-03-31

Projets terminés récemment

  • Mécanisme d’immunomodulation par le GPR84, un récepteur d’acides gras., Subvention, Conseil de recherches en sciences naturelles et génie Canada, Subventions à la découverte SD (individuelles et d'équipe), du 2015-04-01 au 2020-03-31
  • Production et caractérisation d'anticorps anti-ASPRV1 pour le traitement de maladies immunitaires, Partenariat, Ministère de l'Économie et de l'Innovation, Programme de soutien aux organismes de recherche et d’innovation (PSO) - Recherche-innovation - Volet 2a, du 2019-09-25 au 2020-06-30
Information provenant du registre des projets de recherche de l'Université Laval