Dr Beauregard est professeur adjoint au Département de radiologie et médecine nucléaire à l’Université Laval, clinicien-chercheur au sein de l’axe Oncologie du Centre de recherche du CHU de Québec – Université Laval, et médecin spécialiste en médecine nucléaire au Département d’imagerie médicale du CHU de Québec. Dr Jean-Mathieu Beauregard a complété sa résidence en médecine nucléaire et sa maîtrise en radiobiologie à l’Université de Sherbrooke. Il a effectué une formation complémentaire au Peter MacCallum Cancer Centre à Melbourne (Australie) de 2007 à 2010, au cours de laquelle il a développé un intérêt marqué pour l’imagerie moléculaire et la thérapie radionucléidique des tumeurs neuroendocrines. Depuis son retour au CHU de Québec, il a mis sur pied un nouveau programme de thérapie radiopeptidique des tumeurs neuroendocrines. Son programme de recherche est multidisciplinaire, et intègre des projets de recherche translationnelle en physique médicale et clinique.

Le principal projet de recherche clinique du Dr Beauregard concerne la thérapie radiopeptidique (ou PRRT pour peptide receptor radionuclide therapy) de patients atteints des tumeurs neuroendocrines (TNE), où un radioligand (e.g. 177Lu-octréotate) se liant au récepteur de la somatostatine exprimé par les TNE est administré en plusieurs cycles pour délivrer une radiothérapie dite interne. Nous avons développé une approche novatrice, soit la personnalisation de l’activité administrée, afin d’atteindre des cibles sécuritaires de doses de radiation absorbée aux tissus sains, dans le but de maximiser l’irradiation des tumeurs, sans pour autant augmenter la toxicité du traitement. Nos résultats préliminaires démontrent que nous augmentons substantiellement la dose de radiation aux tumeurs par rapport au régime standard où tous les patients reçoivent la même activité à chaque cycle.

Parallèlement, nous travaillons à améliorer et simplifier la dosimétrie basée sur l’imagerie quantitative SPECT/CT. Pour ce faire, nous peaufinons la calibration des caméras SPECT/CT et optimisons la séquence de l’imagerie sériée des patients effectuée après chaque cycle de traitement de PRRT, afin d’atteindre la plus haute précision possible avec le minimum de séances d’imagerie. Ces études sériées nous permettent d’évaluer la biodistribution du radiopharmaceutique et sa cinétique dans les différent tissus et tumeurs pour en dériver les doses de radiation absorbées.

En collaboration avec le Dr Girish M. Shah, nous conduisons aussi des projets de recherche translationnelle in vitro et in vivo, évaluant de nouvelles approches de potentialisation de la PRRT. L’une d’elles consiste à coadministrer des molécules radiosensibilisatrices, telles que des inhibiteurs de la poly(ADP-ribose) polymérase (PARP). Ces derniers empêchent la réparation des dommages à l’ADN des tumeurs causées par la PRRT, et donc en amplifient les effets thérapeutiques. Une autre stratégie que nous étudions consiste à prétraiter les cellules de TNE avec des molécules susceptibles d’augmenter leur expression des récepteurs de la somatostatine, favorisant ainsi une accumulation accrue du radiopharmaceutique de PRRT au sein de ces cellules.

Finalement, le Dr Beauregard est également co-investigateur et collaborateur sur plusieurs autres projets de recherche clinique utilisant, entre autres, l’imagerie moléculaire par tomographie par émission de positrons (PET/CT) du cancer de la prostate et des trouble neurodégénératifs. Le Dr Beauregard supervise des étudiants gradués, ainsi que des moniteurs cliniques (fellows) dans le cadre d’un programme de formation complémentaire en oncologie nucléaire.

37 enregistrements « 2 de 4 »

Purohit NK, Shah RG, Adant S, Hoepfner M, Shah GM, Beauregard JM

Potentiation of 177Lu-octreotate peptide receptor radionuclide therapy of human neuroendocrine tumor cells by PARP inhibitor.

Article de revue

Oncotarget, 9 (37), p. 24693-24706, 2018, ISSN: 1949-2553.

Résumé | Liens:

Zhao W, Esquinas PL, Hou X, Uribe CF, Gonzalez M, Beauregard JM, Dewaraja YK, Celler A

Determination of gamma camera calibration factors for quantitation of therapeutic radioisotopes.

Article de revue

EJNMMI Phys, 5 (1), p. 8, 2018, ISSN: 2197-7364.

Résumé | Liens:

Arsenault F, Beauregard JM, Pouliot F

Prostate-specific membrane antigen for prostate cancer theranostics: from imaging to targeted therapy.

Article de revue

Curr Opin Support Palliat Care, 12 (3), p. 359-365, 2018, ISSN: 1751-4258.

Résumé | Liens:

Uribe CF, Esquinas PL, Tanguay J, Gonzalez M, Gaudin E, Beauregard JM, Celler A

Accuracy of 177Lu activity quantification in SPECT imaging: a phantom study.

Article de revue

EJNMMI Phys, 4 (1), p. 2, 2017, ISSN: 2197-7364.

Résumé | Liens:

Espagnet R, Frezza A, Martin JP, Hamel LA, Lechippey L, Beauregard JM, Despres P

A CZT-based blood counter for quantitative molecular imaging.

Article de revue

EJNMMI Phys, 4 (1), p. 18, 2017, ISSN: 2197-7364.

Résumé | Liens:

Del Prete M, Buteau FA, Beauregard JM

Personalized 177Lu-octreotate peptide receptor radionuclide therapy of neuroendocrine tumours: a simulation study.

Article de revue

Eur J Nucl Med Mol Imaging, 44 (9), p. 1490-1500, 2017, ISSN: 1619-7070.

Résumé | Liens:

Morin F, Beauregard JM, Bergeron M, Nguile Makao M, Lacombe L, Fradet V, Fradet Y, Pouliot F

Metabolic Imaging of Prostate Cancer Reveals Intrapatient Intermetastasis Response Heterogeneity to Systemic Therapy.

Article de revue

Eur Urol Focus, 3 (6), p. 639-642, 2017.

Résumé | Liens:

Beauregard JM, Beaulieu A

How we read FCH-PET/CT for prostate cancer.

Article de revue

Cancer Imaging, 16 (1), p. 41, 2016, ISSN: 1740-5025.

Résumé | Liens:

Bensaidane MR, Beauregard JM, Poulin S, Buteau FA, Guimond J, Bergeron D, Verret L, Fortin MP, Houde M, Bouchard RW, Soucy JP, Laforce R

Clinical Utility of Amyloid PET Imaging in the Differential Diagnosis of Atypical Dementias and Its Impact on Caregivers.

Article de revue

J Alzheimers Dis, 52 (4), p. 1251-62, 2016, ISSN: 1387-2877.

Résumé | Liens:

Bergeron D, Beauregard JM, Guimond J, Fortin MP, Houde M, Poulin S, Verret L, Bouchard RW, Laforce R

Clinical Impact of a Second FDG-PET in Atypical/Unclear Dementia Syndromes.

Article de revue

J Alzheimers Dis, 49 (3), p. 695-705, 2016, ISSN: 1387-2877.

Résumé | Liens:

37 enregistrements « 2 de 4 »
Signaler des ajouts ou des modifications

Projets actifs

  • Centre de recherche du CHU de Québec - Université Laval, Subvention, Centre hospitalier universitaire de Québec - Université Laval, Centres de recherche affiliés, du 2017-01-01 au 2099-12-31
  • Centre de recherche sur le cancer, Subvention, Institutionnel - BDR, BDR - Centres de recherche reconnus, du 1996-05-01 au 2022-06-13
  • National Program on Radioligand Therapy for Prostate Cancer, Subvention, Cancer de la prostate Canada, du 2018-01-01 au 2022-12-31
  • Optimiser les soins des patients atteints du cancer de la prostate résistant à la castration en utilisant une stratégie de triple traceur en imagerie moléculaire et en radiothérapie ciblée, Subvention, Fonds de recherche du Québec - Santé, ONCOPOLE EMC2: Équipes multi-institutionnelles contre le cancer, du 2018-04-01 au 2021-03-31

Projets terminés récemment

  • Bourses d'aide au démarrage d'études cliniques en oncologie effectuées à l'initiative des chercheurs , Subvention, Consortium de recherche en oncologie clinique du Québec, du 2019-06-06 au 2020-03-31
  • Implantation de la TEP/TDM au Ga68-octreotate dans le cadre de la mise en image des récepteurs à la somatostatine , Subvention, Ministère de l'Économie et de l'Innovation, du 2018-04-01 au 2020-03-31
  • Personalizing Radionuclide Therapy of Neuroendocrine Tumours., Subvention, Instituts de recherche en santé du Canada, Subvention de fonctionnement : Concours transitoire de subvention de fonctionnement : 2014-2015, du 2015-07-01 au 2019-06-30
  • Therapie radiopeptidique personnalisee des patients atteints de tumeurs neuroendocrines, Subvention, Fonds de recherche du Québec - Santé, Chercheurs-boursiers cliniciens - Juniors 1 et 2, Seniors, du 2018-07-01 au 2020-06-30
  • Upregulating expression of SSTR to enhance PRRT of neuroendocrine tumors, Subvention, L'Institut de recherche de la Société canadienne du cancer, Subventions pour l'innovation, du 2017-02-01 au 2020-01-31
Information provenant du registre des projets de recherche de l'Université Laval