Professeur titulaire au Département de médecine moléculaire, Jean Gosselin s’est joint au corps professoral du Département de physiologie de la Faculté de médecine de l’Université Laval en 1993.

Après avoir terminé ses études de doctorat en microbiologie et immunologie en 1989 à l’Université de Montréal, Monsieur Gosselin a effectué deux stages postdoctoraux consécutifs, l’un au Centre de recherche pédiatrique de l’Hôpital Sainte-Justine de 1989 à 1991, et le second au Centre de recherche du CHUL de 1991 à 1993, au cours duquel il a également été boursier du Fonds de la recherche en santé du Québec. Il a été chercheur-boursier du Conseil de recherches médicales du Canada ainsi que du Fonds de la recherche en santé du Québec pendant onze ans par la suite. Jean Gosselin possède une grande expertise en matière d’immunologie innée, plus spécifiquement pour la pathogenèse des virus herpétiques et respiratoires tels que le virus de l’influenza. Il est aussi inventeur pour de nombreux brevets visant le développement d’agents antiviraux.

Jean Gosselin est chercheur-immunologiste au Centre hospitalier universitaire de Québec (CHU de Québec). Il a également été membre de divers comités d’organismes subventionnaires tels les Instituts de recherche en santé du Canada, le Fonds de la recherche en santé du Québec, le Fonds québécois de la recherche sur la nature et les technologies. De plus, il collabore activement avec la Direction régionale de la santé publique, l’Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale du Québec et l’Agence nationale de recherche en France. Monsieur Gosselin a fondé le laboratoire de cytométrie du CHU de Québec qui figure parmi les laboratoires les mieux équipés au Canada. Il s’est aussi impliqué activement dans divers comités facultaires et hospitaliers, et est président du comité de gestion des animaleries du Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval.

Mécanismes immunologiques du contrôle des infections respiratoires et des maladies inflammatoires chroniques

Étude des récepteurs de l’immunité innée dans le contrôle de l’inflammation pulmonaire et des infections respiratoires

Le traitement des maladies pulmonaires inflammatoires et des infections par un virus respiratoire est encore aujourd’hui très limité et le développement de nouveaux outils thérapeutiques est nécessaire. De nouvelles approches visent à développer des molécules ayant pour cible l’activation de la réponse innée afin de contrôler les infections virales ainsi qu’une réponse inflammatoire excessive. Les objectifs de notre projet sont d’identifier les mécanismes de l’immunité innée impliqués dans ces pathologies et de mettre en évidence de nouvelles avenues ayant un potentiel thérapeutique. (Programme de recherche subventionné par les Instituts de recherche en santé du Canada)

Médiateurs lipidiques dans le développement de nouveaux outils thérapeutiques pour le traitement des infections pulmonaires

Au cours des dernières années, plusieurs études ont démontré l’importance des leucotriènes dans la régulation de la réponse immunitaire. Le leucotriène B4 (LTB4), dont les propriétés physiologiques diffèrent considérablement des cystéinyl-leucotriènes (LTC4, D4 et E4), a toujours été principalement reconnu pour ses propriétés chémotactiques. Tout récemment, des études effectuées dans notre laboratoire ont permis de démontrer que le LTB4 pouvait jouer un rôle important dans le contrôle de l’infection virale. Notre projet consiste à déterminer les différents mécanismes immunitaires activés par le LTB4 durant les premiers stades de l’infection virale. Nous étudions l’effet du LTB4 sur l’activation des cellules de l’immunité innée ainsi que sur l’activation des gènes codant pour différents médiateurs antiviraux. (Programme de recherche subventionné par les Instituts de recherche en santé du Canada)

CHUL
2705, boulevard Laurier
T-4-50
Québec, Québec
Canada G1V 4G2

Dernières nouvelles

Information non disponible

48 enregistrements « 1 de 10 »

Canivet C, Rheaume C, Lebel M, Piret J, Gosselin J, Boivin G

Both IRF3 and especially IRF7 play a key role to orchestrate an effective cerebral inflammatory response in a mouse model of herpes simplex virus encephalitis.

Article de revue

J Neurovirol, 2018, ISSN: 1355-0284.

Résumé | Liens:

LeBel M, Egarnes B, Brunet A, Lacerte P, Pare A, Lacroix S, Brown JP, Gosselin J

Ly6Chigh monocytes facilitate transport of Murid herpesvirus 68 into inflamed joints of arthritic mice.

Article de revue

Eur J Immunol, 48 (2), p. 250-257, 2018, ISSN: 0014-2980.

Résumé | Liens:

Egarnes B, Gosselin J

Contribution of Regulatory T Cells in Nucleotide-Binding Oligomerization Domain 2 Response to Influenza Virus Infection.

Article de revue

Front Immunol, 9 , p. 132, 2018, ISSN: 1664-3224.

Résumé | Liens:

Lessard AJ, LeBel M, Egarnes B, Prefontaine P, Theriault P, Droit A, Brunet A, Rivest S, Gosselin J

Triggering of NOD2 Receptor Converts Inflammatory Ly6Chigh into Ly6Clow Monocytes with Patrolling Properties.

Article de revue

Cell Rep, 20 (8), p. 1830-1843, 2017.

Résumé | Liens:

Menasria R, Canivet C, Piret J, Gosselin J, Boivin G

Protective role of CX3CR1 signalling in resident cells of the central nervous system during experimental herpes simplex virus encephalitis.

Article de revue

J Gen Virol, 98 (3), p. 447-460, 2017, ISSN: 0022-1317.

Résumé | Liens:

48 enregistrements « 1 de 10 »

Projets actifs

  • Aménagement des animaleries du CRCHU de Québec, Subvention, Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Programme de soutien à la recherche (PSR-V2) : Soutien au financement d'infrastructures de recherche, du 2015-05-26 au 2020-05-25
  • Centre de recherche en endocrinologie, métabolisme et inflammation, Subvention, Institutionnel - BDR, BDR - Centres de recherche reconnus, du 1996-06-01 au 2023-04-30
  • Centre hospitalier universitaire de Québec - CHU de Québec-Université Laval, Subvention, Centre hospitalier universitaire de Québec - Université Laval, Centres de recherche affiliés, du 2017-01-01 au 2099-12-31
  • Contribution of the orphan receptor NR4A1 in the control of influenza virus infection and lung inflammation., Subvention, Instituts de recherche en santé du Canada, Subvention de fonctionnement, du 2015-07-01 au 2020-06-30

Projets terminés récemment

  • Characterization of LTB4 action on innate immune pathways., Subvention, Instituts de recherche en santé du Canada, Subvention de fonctionnement, du 2011-10-01 au 2016-09-30
  • Role of NOD-like receptors in lung immune response against respiratory virus infection, Subvention, Instituts de recherche en santé du Canada, Subvention de fonctionnement, du 2012-04-01 au 2017-03-31
  • Role of NOD-like receptors in lung immune response against respiratory virus infection, Subvention, Instituts de recherche en santé du Canada, Subvention de fonctionnement, du 2012-10-01 au 2018-03-31
  • Role of the innate immune system and evaluation of immunomodulatory strategies in herpes simplex virus encephalitis., Subvention, Instituts de recherche en santé du Canada, Subvention de fonctionnement, du 2014-04-01 au 2018-03-31
Information provenant du registre des projets de recherche de l'Université Laval