Neurobiologie de la résilience et de la vulnérabilité au stress chronique: Implication des endorphines

Nous nous intéressons principalement au fonctionnement du cerveau lorsqu’un individu est exposé au stress. Qu’est-ce qui fait que les individus confrontés au stress de façon répétée ou continu puissent développer des problèmes de santé mentale alors que d’autres s’en tirent très bien?

Nous étudions, sur des modèles animaux, les mécanismes par lesquels le cerveau intègre et coordonne les différentes réponses physiologiques et comportementales qui surviennent lorsqu’un individu est stressé. Plus particulièrement, nous étudions la contribution des endorphines dans les centres nerveux des animaux stressés afin de déterminer les facteurs responsables du développement de la résilience (résistance) ou de la vulnérabilité (sensibilité) aux effets du stress chronique qui peuvent conduire à certaines pathologies (anxiété, dépression). Une meilleure compréhension de la relation existant entre le stress et le développement de ces pathologies ainsi que des mécanismes d’adaptation qui sont normalement mis en opération lors d’exposition prolongée à des agents stresseurs permettra éventuellement d’identifier et de mieux traiter les individus susceptibles de développer ces pathologies.

Nos recherches font appel à l’utilisation d’une synthèse d’approches telles que l’utilisation de techniques de neuroanatomie, de biologie moléculaire, de pharmacologie, de physiologie et d’analyse comportementale. La source de financement des projets de recherche provient des Instituts de Recherches en Santé du Canada.

CHUL
2705, boulevard Laurier
P-0-9800
Québec, Québec
Canada G1V 4G2

Dernières nouvelles

Information non disponible

63 enregistrements « 1 de 13 »

Henry MS, Bisht K, Vernoux N, Gendron L, Torres-Berrio A, Drolet G, Tremblay ME

Delta Opioid Receptor Signaling Promotes Resilience to Stress Under the Repeated Social Defeat Paradigm in Mice.

Article de revue

Front Mol Neurosci, 11 , p. 100, 2018.

Résumé | Liens:

Tenorio-Lopes L, Henry MS, Marques D, Tremblay ME, Drolet G, Bretzner F, Kinkead R

Neonatal maternal separation opposes the facilitatory effect of castration on the respiratory response to hypercapnia of the adult male rat: Evidence for the involvement of the medial amygdala.

Article de revue

J Neuroendocrinol, 29 (12), 2017, ISSN: 0953-8194.

Résumé | Liens:

Henry MS, Gendron L, Tremblay ME, Drolet G

Enkephalins: Endogenous Analgesics with an Emerging Role in Stress Resilience.

Article de revue

Neural Plast, 2017 , p. 1546125, 2017.

Résumé | Liens:

Amegandjin CA, Jammow W, Laforest S, Riad M, Baharnoori M, Badeaux F, DesGroseillers L, Murai KK, Pasquale EB, Drolet G, Doucet G

Regional expression and ultrastructural localization of EphA7 in the hippocampus and cerebellum of adult rat.

Article de revue

J Comp Neurol, 524 (12), p. 2462-78, 2016, ISSN: 0021-9967.

Résumé | Liens:

Freyburger M, Pierre A, Paquette G, Belanger-Nelson E, Bedont J, Gaudreault PO, Drolet G, Laforest S, Blackshaw S, Cermakian N, Doucet G, Mongrain V

EphA4 is Involved in Sleep Regulation but Not in the Electrophysiological Response to Sleep Deprivation.

Article de revue

Sleep, 39 (3), p. 613-24, 2016, ISSN: 0161-8105.

Résumé | Liens:

63 enregistrements « 1 de 13 »

Projets actifs

  • Centre hospitalier universitaire de Québec - CHU de Québec-Université Laval, Subvention, Centre hospitalier universitaire de Québec - Université Laval, Centres de recherche affiliés, du 2017-01-01 au 2099-12-31
  • Centre thématique de recherche en neurosciences, Subvention, Institutionnel - BDR, BDR - Centres de recherche reconnus, du 1999-06-01 au 2020-10-18
  • Neonatal stress and the neuroendocrine basis for sex-specific panic-related respiratory disorder in rat., Subvention, Instituts de recherche en santé du Canada, Subvention de fonctionnement, du 2014-04-01 au 2019-03-31
Information provenant du registre des projets de recherche de l'Université Laval