En plus d’être chercheur régulier au Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval et professeur au département de microbiologie-infectiologie et d’immunologie, le Dr Kobinger dirige depuis 2016 le CRI de l’Université Laval, est professeur adjoint au Department of Pathology and Laboratory Medicine à l’Université de Pennsylvanie et est professeur associé au Department of Medical Microbiology à l’Université du Manitoba.  Ses travaux se concentrent sur le développement et l’évaluation de nouvelles plate-formes vaccinales et de traitements immunologiques contre des virus émergents et ré-émergents dangereux pour l’être humain.

Dr Kobinger a reçu plusieurs nominations dont le Faculty Teaching Award de l’Université du Manitoba, le Gully Award 2014, le prix du scientifique de l’année 2015 décerné par ICI Radio-Canada et l’Ordre du Manitoba en 2016.

Entre 2013 et 2016, les travaux sur un traitement efficace contre le virus Ebola effectués par l’équipe du Dr Kobinger ont été présentés par 60 minutes, National Geographic, BBC Horizon, NOVA, France 2, PBS et plusieurs autres.

Développer un vaccin contre le virus de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo
La fièvre hémorragique de Crimée-Congo (FHCC) est une maladie courante provoquée par un virus (Nairovirus) de la famille des Bunyaviridés, transmis par les tiques. Il provoque des flambées de fièvre hémorragique virale sévère, avec un taux de létalité de 10 à 40%.

Elle est endémique en Afrique, dans les Balkans, au Moyen-Orient et en Asie, dans les pays en deçà du 50ème degré de latitude nord, limite géographique de la principale espèce vectorielle, une tique.

Source : Reconfirming the Traditional Model of HIV Particle Assembly. Gross L, PLoS Biology Vol. 4/12/2006, e445. doi:10.1371/journal.pbio.0040445
Développer un vaccin contre le VIH
Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) est un rétrovirus qui s’attaque aux cellules du système immunitaire et les détruit ou les rend inefficaces. Aux premiers stades de l’infection, le sujet ne présente pas de symptômes. Cependant, l’évolution de l’infection entraîne un affaiblissement du système immunitaire et une vulnérabilité accrue aux infections opportunistes.

Le syndrome d’immunodéficience acquise (SIDA) est le dernier stade de l’infection à VIH. Il peut se déclarer au bout de 10 à 15 ans. Les antirétroviraux permettent de ralentir son évolution.

CHUL
2705, boulevard Laurier
RC-709
Québec, Québec
Canada G1V 4G2
243 enregistrements « 24 de 25 »

Kobinger GP, Deng S, Louboutin JP, Vatamaniuk M, Matschinsky F, Markmann JF, Raper SE, Wilson JM

Transduction of human islets with pseudotyped lentiviral vectors.

Article de revue

Hum Gene Ther, 15 (2), p. 211-9, 2004, ISSN: 1043-0342.

Résumé | Liens:

Croyle MA, Callahan SM, Auricchio A, Schumer G, Linse KD, Wilson JM, Brunner LJ, Kobinger GP

PEGylation of a vesicular stomatitis virus G pseudotyped lentivirus vector prevents inactivation in serum.

Article de revue

J Virol, 78 (2), p. 912-21, 2004, ISSN: 0022-538X.

Résumé | Liens:

Medina MF, Kobinger GP, Rux J, Gasmi M, Looney DJ, Bates P, Wilson JM

Lentiviral vectors pseudotyped with minimal filovirus envelopes increased gene transfer in murine lung.

Article de revue

Mol Ther, 8 (5), p. 777-89, 2003, ISSN: 1525-0016.

Résumé | Liens:

Kobinger GP, Louboutin JP, Barton ER, Sweeney HL, Wilson JM

Correction of the dystrophic phenotype by in vivo targeting of muscle progenitor cells.

Article de revue

Hum Gene Ther, 14 (15), p. 1441-9, 2003, ISSN: 1043-0342.

Résumé | Liens:

Lim FY, Kobinger GP, Weiner DJ, Radu A, Wilson JM, Crombleholme TM

Human fetal trachea-SCID mouse xenografts: efficacy of vesicular stomatitis virus-G pseudotyped lentiviral-mediated gene transfer.

Article de revue

J Pediatr Surg, 38 (6), p. 834-9, 2003, ISSN: 0022-3468.

Résumé | Liens:

Hallows KR, Kobinger GP, Wilson JM, Witters LA, Foskett JK

Physiological modulation of CFTR activity by AMP-activated protein kinase in polarized T84 cells.

Article de revue

Am J Physiol Cell Physiol, 284 (5), p. C1297-308, 2003, ISSN: 0363-6143.

Résumé | Liens:

MacKenzie TC, Kobinger GP, Kootstra NA, Radu A, Sena-Esteves M, Bouchard S, Wilson JM, Verma IM, Flake AW

Efficient transduction of liver and muscle after in utero injection of lentiviral vectors with different pseudotypes.

Article de revue

Mol Ther, 6 (3), p. 349-58, 2002, ISSN: 1525-0016.

Résumé | Liens:

Watson DJ, Kobinger GP, Passini MA, Wilson JM, Wolfe JH

Targeted transduction patterns in the mouse brain by lentivirus vectors pseudotyped with VSV, Ebola, Mokola, LCMV, or MuLV envelope proteins.

Article de revue

Mol Ther, 5 (5 Pt 1), p. 528-37, 2002, ISSN: 1525-0016.

Résumé | Liens:

Auricchio A, Kobinger G, Anand V, Hildinger M, O'Connor E, Maguire AM, Wilson JM, Bennett J

Exchange of surface proteins impacts on viral vector cellular specificity and transduction characteristics: the retina as a model.

Article de revue

Hum Mol Genet, 10 (26), p. 3075-81, 2001, ISSN: 0964-6906.

Résumé | Liens:

Kobinger GP, Weiner DJ, Yu QC, Wilson JM

Filovirus-pseudotyped lentiviral vector can efficiently and stably transduce airway epithelia in vivo.

Article de revue

Nat Biotechnol, 19 (3), p. 225-30, 2001, ISSN: 1087-0156.

Résumé | Liens:

243 enregistrements « 24 de 25 »
Signaler des ajouts ou des modifications

Projets actifs

  • Centre de recherche du CHU de Québec - Université Laval, Subvention, Centre hospitalier universitaire de Québec - Université Laval, Centres de recherche affiliés, du 2017-01-01 au 2099-12-31
  • Centre de recherche en infectiologie, Subvention, Institutionnel - BDR, BDR - Centres de recherche reconnus, du 1996-06-01 au 2020-04-30
  • Chaire de recherche du Canada en immunothérapie et plateformes vaccinales innovantes, Subvention, Secrétariat des programmes interorganismes à l’intention des établissements, Chaires de recherche du Canada - Fonctionnement, du 2016-07-01 au 2023-06-30
  • Development of a safe, effective and clinically acceptable VSV-based HIV vaccine, Subvention, Instituts de recherche en santé du Canada, Subvention de fonctionnement, du 2017-04-01 au 2020-03-31
  • Development of an animal model, a protective vaccine and monoclonal antibodies against Crimean-Congo Hemorrhagic Fever Virus, Subvention, Instituts de recherche en santé du Canada, Volet Projet: Concours pilotes, du 2016-07-01 au 2021-06-30
  • Reducing vulnerability of West and Central African communities to pandemic threats through a research and capacity strengthening initiative - 109075-001, Subvention, Centre de recherches pour le développement international, du 2019-02-01 au 2023-01-31

Projets terminés récemment

  • Platform for the isolation of monoclonal antibodies for therapeutic and diagnostic purpose, Partenariat, Fondation Canadienne pour l'innovation (La), Fonds des leaders John-R.-Evans (FLJR), du 2017-12-01 au 2018-08-31
  • Soutien des travaux de recherche sur les maladies infectieuses et immunitaires, Subvention, Fondation du CHU de Québec, du 2017-04-01 au 2019-03-31
  • Soutien des travaux de recherche sur les maladies infectieuses et immunitaires, Subvention, Fondation du CHU de Québec, du 2019-03-05 au 2019-03-31
  • Strengthening Response Capacity to African Infectious Disease Outbreaks, Subvention, Centre de recherches pour le développement international, du 2017-06-19 au 2019-03-19
Information provenant du registre des projets de recherche de l'Université Laval

Gary Kobinger, 29e scientifique de l’année de Radio-Canada

Le microbiologiste Gary Kobinger est nommé scientifique de l’année de Radio-Canada pour sa contribution à la lutte contre la maladie d’Ebola et à la mise au point d’un médicament et d’un vaccin contre ce virus.

Accéder à l’article et au vidéo

Activités récentes de rayonnement international

  • Information non disponible

Activités récentes de rayonnement national

  • Information non disponible