Le Dr Têtu est professeur émérite à la Faculté de médecine de l’Université Laval et chercheur régulier de l’axe oncologie du Centre de Recherche du CHU de Québec, depuis 1986. Depuis le début de sa carrière, en plus de sa pratique clinique et de ses activités de recherche, notamment comme détenteur d’une bourse de chercheur-boursier clinicien senior du FRSQ, il a occupé divers postes de direction comme chef de la Division de Pathologie universitaire au département de Biologie moléculaire, Biochimie médicale et Pathologie, directeur du programme de résidence de clinicien-chercheur et du programme d’études graduées en épidémiologie clinique, directeur médical du projet de télépathologie du RUIS de l’Université Laval, chef des services de pathologie du CHUQ et du CHA, directeur adjoint à la recherche clinique du Centre de Recherche du CHUQ, président du comité consultatif en anatomo-pathologie a la Direction Québécoise du Cancer (Ministère de la santé du Québec) et président du comité de membership de l’Association canadienne des pathologistes.

Validation clinique de nouveaux marqueurs tumoraux

Ses études visent à valider des marqueurs tumoraux identifiés comme potentiellement intéressants pour prédire l’évolution des cancers. Ces études sont appliquées à des cohortes de patients à l’aide d’approches histopathologiques, et impliquent donc des expertises en biologie cellulaire et moléculaire, en pathologie et en épidémiologie. Plusieurs études font appel à des échantillons d’une banque de tumeurs qu’il a développée depuis plus de 20 ans.

Étude des bénéfices et des défis liés à l’utilisation de la télépathologie

La télépathologie est une technologie que le Dr Têtu a contribué à introduire dans l’est du Québec, et permet au pathologiste d’établir des diagnostics à distance, essentiellement en oncologie. Des collaborations avec des experts en évaluation des technologies de l’information appliquées en télémédecine permettent d’identifier les bénéfices et défis socio-politiques, organisationnels, cliniques, professionnels, légaux et technologiques liés à l’introduction de la télépathologie.

Hôpital Saint-Sacrement
1050, chemin Sainte-Foy
Service d'anatomopathologie et de cytologie
Québec, Québec
Canada G1S 4L8
153 enregistrements « 16 de 16 »

Tetu B, Brisson J, Landry J, Huot J

Prognostic significance of heat-shock protein-27 in node-positive breast carcinoma: an immunohistochemical study.

Article de revue

Breast Cancer Res Treat, 36 (1), p. 93-7, 1995, ISSN: 0167-6806.

Résumé | Liens:

Labrie F, Dupont A, Cusan L, Gomez J, Diamond P, Koutsilieris M, Suburu R, Fradet Y, Lemay M, Têtu B

Downstaging of localized prostate cancer by neoadjuvant therapy with flutamide and lupron: the first controlled and randomized trial.

Article de revue

Clin Invest Med, 16 (6), p. 499-509, 1993, ISSN: 0147-958X.

Résumé | Liens:

Tetu B, Lacasse B, Bouchard HL, Lagace R, Huot J, Landry J

Prognostic influence of HSP-27 expression in malignant fibrous histiocytoma: a clinicopathological and immunohistochemical study.

Article de revue

Cancer Res, 52 (8), p. 2325-8, 1992, ISSN: 0008-5472.

Résumé | Liens:

153 enregistrements « 16 de 16 »
Signaler des ajouts ou des modifications