La Dre Ariane Mackey est neurologue spécialisée en maladies vasculaires cérébrales au CHU de Québec et professeure agrégée de médecine à l’Université Laval. Elle est directrice du centre de recherche en neurovasculaire, qui comporte une équipe de neurologues spécialisés en maladies vasculaires cérébrales, le Dr Steve Verreault et la Dre Marie-Christine Camden, ainsi que des infirmières de recherche.

En tant que clinicienne et investigatrice principale locale ou co-investigatrice, elle participe activement à la revue, ainsi qu’à la réalisation d’études cliniques multicentriques d’envergure, soit en phase aigüe d’AVC ischémiques ou hémorragiques, ainsi qu’en prévention secondaire, incluant les sténoses carotidiennes. Le résultat de ces études mène parfois à la modification rapide des guides pratiques sur certains sujets, comme par exemple l’étude CREST qui comparait l’endartériectomie carotidienne au tuteur carotidien pour les patients ayant des sténoses carotidiennes symptomatiques ou asymptomatiques. Dans cette étude, il fut démontré que la revascularisation par stent entraînait un peu plus d’AVC péri-procédures, alors que l’endartériectomie entraînait un peu plus d’infarctus du myocarde. Cependant, les deux procédures ont été jugées également sécuritaires. Également, il fut démontré en accord avec d’autres études qu’au-delà de 70 ans, l’endartériectomie était la procédure de choix alors, qu’en bas de 70 ans le stent était une option très acceptable. Actuellement, l’étude en cours sur les sténoses carotidiennes est CREST 2; il s’agit de démontrer que le traitement médical maximal, voir agressif, serait aussi efficace qu’une revascularisation soit par stent ou chirurgie chez des patients ayant une sténose sévère asymptomatique.

Les autres principales études en cours portent sur les patients ayant fait un AVC cryptogénique, c’est-à-dire sans source d’embolie démontrée, où l’on compare un anticoagulant direct, versus l’aspirine seule. Il s’agit de démontrer si l’anticoagulant direct est plus efficace en termes de prévention de récidive, tout en étant sécuritaire en termes de risque d’hémorragie.

L’équipe neurovasculaire participe également à des essais cliniques en phase aigüe d’AVC ischémique avec la TNKase, ainsi qu’une étude visant à démontrer l’efficacité d’un neuroprotecteur comme le traitement adjuvant à la trombectomie mécanique.

Dernières nouvelles

Information non disponible

43 enregistrements « 5 de 5 »

Rodes-Cabau J, Mineau S, Marrero A, Houde C, Mackey A, Cote JM, Chetaille P, Delisle G, Bertrand OF, Rivest D

Incidence, timing, and predictive factors of new-onset migraine headache attack after transcatheter closure of atrial septal defect or patent foramen ovale.

Article de revue

Am J Cardiol, 101 (5), p. 688-92, 2008, ISSN: 0002-9149.

Résumé | Liens:

Bédard E, Rodés-Cabau J, Houde C, Mackey A, Rivest D, Cloutier S, Noël M, Marrero A, Côté JM, Chetaille P, Delisle G, Leblanc MH, Bertrand OF

Enhanced thrombogenesis but not platelet activation is associated with transcatheter closure of patent foramen ovale in patients with cryptogenic stroke.

Article de revue

Stroke, 38 (1), p. 100-4, 2007, ISSN: 0039-2499.

Résumé | Liens:

Ehrensperger E, Minuk J, Durcan L, Mackey A, Wolfson C, Fontaine AM, Cote R

Predictive value of soluble intercellular adhesion molecule-1 for risk of ischemic events in individuals with cerebrovascular disease.

Article de revue

Cerebrovasc Dis, 20 (6), p. 456-62, 2005, ISSN: 1015-9770.

Résumé | Liens:

43 enregistrements « 5 de 5 »
Signaler des ajouts ou des modifications

Projets actifs

  • Carotid Revascularization and Medical Management for Asymptomatic Carotid Stenosis Trial (CREST-2), Subvention, National Institute of Health (USA), Subvention de recherche, du 2015-03-01 au 2020-03-31
  • Centre de recherche du CHU de Québec - Université Laval, Subvention, Centre hospitalier universitaire de Québec - Université Laval, Centres de recherche affiliés, du 2017-01-01 au 2099-12-31
Information provenant du registre des projets de recherche de l'Université Laval