Membre du corps professoral de l’Université Laval depuis 1971, le Prof. Alan Anderson du département de biologie est l’un des membres fondateurs du CRC. Il fait partie des pionniers en biologie moléculaire de l’Université Laval et en équipe avec le Dr Luc Bélanger, ils ont été les premiers à cloner un gène (AFP de rat) à l’Université Laval. En lien avec ses expertises en biologie moléculaire et en pharmacologie, les champs d’intérêt d’Alan Anderson en recherche rejoignent la génétique humaine et le métabolisme de médicaments, avec une pointe plus spécifique pour la régulation de l’induction hépatique des cytochromes P450 et la cancérogenèse. Pris dans un contexte d’ensemble, il y a lieu de souligner ici, qu’en collaboration avec les Drs Luc Bélanger et Normand Marceau, le Prof. Anderson a abordé la régulation génique de marqueurs onco-foetal (AFP) et post-natal (P450), en lien avec la prolifération et la différenciation de cellules hépatiques (cellules souches et maturation d’hépatocytes). La qualité de son programme de recherche lui a valu un support enviable de la part d’organismes subventionnaires, principalement le CRM/IRSC et le CRSNG.

Pour plusieurs, le professeur Anderson représente l’archétype du professeur universitaire, un scientifique effectuant une recherche de pointe combinée à un pédagogue hors pair. D’ailleurs, la qualité de son enseignement est remarquable et grandement appréciée par les étudiants ; il a inculqué les notions de biologie et génétique moléculaire à plusieurs générations d’étudiants de tous les cycles. Impliqué autant dans le comité de programme du département de biologie (entre autres à titre de Directeur), le professeur Anderson s’est aussi impliqué dans le comité de la bibliothèque scientifique, à titre de Président du comité-conseil.

L'Hôtel-Dieu de Québec
9, rue McMahon
2779
Québec, Québec
Canada G1R 2J6

Dernières nouvelles

Information non disponible

18 enregistrements « 1 de 4 »

Paquet Y, Anderson A

Sequence composition similarities with the 7SL RNA are highly predictive of functional genomic features.

Article de revue

Nucleic Acids Res, 38 (15), p. 4907-16, 2010, ISSN: 0305-1048.

Résumé | Liens:

Lachaud AA, Auclair-Vincent S, Massip L, Audet-Walsh E, Lebel M, Anderson A

Werner's syndrome helicase participates in transcription of phenobarbital-inducible CYP2B genes in rat and mouse liver.

Article de revue

Biochem Pharmacol, 79 (3), p. 463-70, 2010, ISSN: 0006-2952.

Résumé | Liens:

Audet-Walsh E, Auclair-Vincent S, Anderson A

Glucocorticoids and phenobarbital induce murine CYP2B genes by independent mechanisms.

Article de revue

Expert Opin Drug Metab Toxicol, 5 (12), p. 1501-11, 2009, ISSN: 1742-5255.

Résumé | Liens:

Audet-Walsh E, Anderson A

Dexamethasone induction of murine CYP2B genes requires the glucocorticoid receptor.

Article de revue

Drug Metab Dispos, 37 (3), p. 580-8, 2009, ISSN: 0090-9556.

Résumé | Liens:

Audet-Walsh E, Lachaud AA, Anderson A

The CYP2B2 5' flank contains a complex glucocorticoid response unit.

Article de revue

Biochem Pharmacol, 76 (10), p. 1298-306, 2008, ISSN: 0006-2952.

Résumé | Liens:

18 enregistrements « 1 de 4 »

Projets actifs

  • Centre de recherche sur le cancer, Subvention, Institutionnel - BDR, BDR - Centres de recherche reconnus, du 1996-05-01 au 2023-04-30
  • Centre hospitalier universitaire de Québec - CHU de Québec-Université Laval, Subvention, Centre hospitalier universitaire de Québec - Université Laval, Centres de recherche affiliés, du 2017-01-01 au 2099-12-31
Information provenant du registre des projets de recherche de l'Université Laval