Le professeur Alain Bélanger a consacré sa carrière à la formation des étudiants et à l’avancement des connaissances en endocrinologie. Au terme de ses études en chimie à l’Université Laval, monsieur Bélanger a fait des stages postdoctoraux au Centre de recherche Roussel-UCLAF en France ainsi qu’au Département de biochimie du Karolinska Institutet de Suède. Il fut embauché comme professeur au Département de physiologie de la Faculté de médecine de l’Université Laval en 1977, fut nommé agrégé en 1986, et titulaire en 1991. Bien qu’il ait pris sa retraite en 2008, il poursuit toujours ses recherches sur le métabolisme des hormones stéroïdiennes.

La qualité exceptionnelle des recherches de monsieur Bélanger est attestée par la valeur et la constance des subventions et contrats de recherche qu’il a obtenus tout au long de sa carrière. En trente-et-un ans, plus de quinze millions de dollars lui ont été versés à titre de chercheur principal ou de cochercheur, cette somme incluant des subventions ininterrompues provenant du Conseil de recherches médicales/Instituts de recherche en santé du Canada (CRM/IRSC), principal organisme subventionnaire canadien dans le secteur de la santé.

Monsieur Alain Bélanger a été impliqué dans plusieurs groupes de recherche et comités de travail. Au Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire de Québec, il a été membre du Laboratoire en endocrinologie moléculaire (1977-2008), directeur du service de bio-analytique (1992-2005) et président du Comité de protection des animaux de laboratoire (1997-2000). Il a également été responsable du comité des relations de travail du Centre de recherche et membre de la Commission de la recherche (1994-2000) du Centre hospitalier de l’Université Laval (2002-2008). À l’externe, il a présidé ou fait partie d’un grand nombre de comités du Fonds de la recherche en santé du Québec et du CRM/IRSC. Il a en outre présidé ou été trésorier de six congrès scientifiques internationaux.

La vaste contribution scientifique du professeur Bélanger a en outre pris la forme de 275 articles publiés dans des revues reconnues par ses pairs, et plus de 675 communications et conférences prononcées dans le cadre de congrès nationaux et internationaux. Par ailleurs, Monsieur Bélanger est un des professeurs de l’Université Laval dont les travaux de recherche sont les plus souvent cités par ses pairs.

Profondément engagé dans ses activités d’enseignement, le professeur Bélanger a dirigé les recherches de plus de quarante étudiants à la maîtrise, au doctorat et au postdoctorat. Sept d’entre eux occupent aujourd’hui des postes de professeur dans des universités du Québec, et trois chercheurs du CRCHUQ poursuivent les recherches de monsieur Bélanger sur les enzymes de conjugaison et les UDP-glucuronosyltransferases.

CHUL
2705, boulevard Laurier
T-3-67
Québec, Québec
Canada G1V 4G2

Dernières nouvelles

Information non disponible

434 enregistrements « 3 de 44 »

Spitz IM, Chertin B, Fridmans A, Farkas A, Belanger A, Hartman H, Labrie F

Partial androgen suppression consequent to increased secretion of adrenal androgens in a patient with prostate cancer treated with long-acting GnRH agonists.

Article de revue

Prostate Cancer Prostatic Dis, 12 (1), p. 100-3, 2009, ISSN: 1365-7852.

Résumé | Liens:

Labrie F, Cusan L, Gomez JL, Martel C, Berube R, Belanger P, Belanger A, Vandenput L, Mellstrom D, Ohlsson C

Comparable amounts of sex steroids are made outside the gonads in men and women: strong lesson for hormone therapy of prostate and breast cancer.

Article de revue

J Steroid Biochem Mol Biol, 113 (1-2), p. 52-6, 2009, ISSN: 0960-0760.

Résumé | Liens:

Barbier O, Belanger A

Inactivation of androgens by UDP-glucuronosyltransferases in the human prostate.

Article de revue

Best Pract Res Clin Endocrinol Metab, 22 (2), p. 259-70, 2008, ISSN: 1521-690X.

Résumé | Liens:

Luu-The V, Belanger A, Labrie F

Androgen biosynthetic pathways in the human prostate.

Article de revue

Best Pract Res Clin Endocrinol Metab, 22 (2), p. 207-21, 2008, ISSN: 1521-690X.

Résumé | Liens:

Chouinard S, Yueh MF, Tukey RH, Giton F, Fiet J, Pelletier G, Barbier O, Belanger A

Inactivation by UDP-glucuronosyltransferase enzymes: the end of androgen signaling.

Article de revue

J Steroid Biochem Mol Biol, 109 (3-5), p. 247-53, 2008, ISSN: 0960-0760.

Résumé | Liens:

Nguyen N, Bonzo JA, Chen S, Chouinard S, Kelner MJ, Hardiman G, Belanger A, Tukey RH

Disruption of the ugt1 locus in mice resembles human Crigler-Najjar type I disease.

Article de revue

J Biol Chem, 283 (12), p. 7901-11, 2008, ISSN: 0021-9258.

Résumé | Liens:

Kaeding J, Bouchaert E, Belanger J, Caron P, Chouinard S, Verreault M, Larouche O, Pelletier G, Staels B, Belanger A, Barbier O

Activators of the farnesoid X receptor negatively regulate androgen glucuronidation in human prostate cancer LNCAP cells.

Article de revue

Biochem J, 410 (2), p. 245-53, 2008, ISSN: 0264-6021.

Résumé | Liens:

Kaeding J, Belanger J, Caron P, Verreault M, Belanger A, Barbier O

Calcitrol (1alpha,25-dihydroxyvitamin D3) inhibits androgen glucuronidation in prostate cancer cells.

Article de revue

Mol Cancer Ther, 7 (2), p. 380-90, 2008, ISSN: 1535-7163.

Résumé | Liens:

Swanson C, Mellstrom D, Lorentzon M, Vandenput L, Jakobsson J, Rane A, Karlsson M, Ljunggren O, Smith U, Eriksson AL, Belanger A, Labrie F, Ohlsson C

The uridine diphosphate glucuronosyltransferase 2B15 D85Y and 2B17 deletion polymorphisms predict the glucuronidation pattern of androgens and fat mass in men.

Article de revue

J Clin Endocrinol Metab, 92 (12), p. 4878-82, 2007, ISSN: 0021-972X.

Résumé | Liens:

Chouinard S, Barbier O, Belanger A

UDP-glucuronosyltransferase 2B15 (UGT2B15) and UGT2B17 enzymes are major determinants of the androgen response in prostate cancer LNCaP cells.

Article de revue

J Biol Chem, 282 (46), p. 33466-74, 2007, ISSN: 0021-9258.

Résumé | Liens:

434 enregistrements « 3 de 44 »
Signaler des ajouts ou des modifications