Le Dr Guy Poirier a effectué ses études doctorales à l’Université Laval, suivies par des études postdoctorales aux Universités de Sussex (Royaume-Uni) et Calgary (Canada) sur la composante protéique de la chromatine. Par la suite, le Dr Poirier est devenu professeur à l’Université de Sherbrooke pendant 10 ans, pour ensuite devenir professeur au Département de Biochimie de la Faculté de Médecine de l’Université Laval. Le Dr Poirier a publié plus de 300 articles scientifiques sur la protéomique fonctionnelle, la réparation de l’ADN, et le rôle des enzymes PARPs dans ces phénomènes cellulaires. Le Dr Poirier agit comme consultant scientifique pour la Plateforme Protéomique du CHU de Québec, plateforme qu’il a fondée il y a plus de 25 ans. Cette plateforme a permis à son groupe de devenir un leader dans l’identification des protéines interagissant avec le poly(ADP-ribose) de façon covalente ou non-covalente. Le Dr. Poirier a été impliqué dans la découverte des caspases, grâce à des collaborations avec plusieurs chercheurs américains. Il a aussi découvert un nouveau mode de mort cellulaire appelé Parthanatos en collaboration avec des chercheurs du Johns Hopkins Hospital de Baltimore.

Actuellement, les travaux du Dr Poirier visent à identifier de nouvelles cibles thérapeutiques, grâce à des applications cliniques des inhibiteurs de PARP dans un contexte de tumeurs présentant des mutations dans des gènes de réparation de l’ADN via le mécanisme de recombinaison homologue. Ces travaux sont effectués en collaboration avec des chercheurs du CHU de Québec, ainsi qu’avec des chercheurs de l’Université de l’Alberta. Un autre volet très actif de nos études est l’identification des interactions covalentes et non-covalentes avec le poly(ADP-ribose). Le laboratoire du Dr Poirier est un leader dans ce domaine depuis plus 15 ans et a été le premier labo à identifier des modifications covalentes par spectrométrie de masse.

Plus récemment, il a contribué à des études cliniques et pré-cliniques en collaboration avec plusieurs chercheurs américains, dont des chercheurs de la Mayo Clinic College of Medicine and Science sur le rôle des inhibiteurs de PARPs dans le traitement des tumeurs solides. Il est maintenant bien établi que les inhibiteurs de l’enzyme PARP sont efficaces lorsque les tumeurs sont déficientes dans les gènes de recombinaison homologue. Il a également contribué à la création d’un Réseau Canadien d’étude des protéines (CNPN). Ce réseau contribue à la formation de personnel hautement qualifié et à l’organisation de congrès aux niveaux national et international. Il a aussi contribué à l’élaboration de standards protéomiques et à la création de bases de données (Human Proteinpedia). Il a fait plusieurs séjours de longue durée dans des laboratoires étrangers, dont celui dirigé par le Dr Tomas Lindhal, récipiendaire du prix Nobel de Chimie 2015. Finalement le Dr Poirier collabore avec plusieurs laboratoires canadiens et nord-américains afin de définir plus précisément le spectre optimum de l’utilisation des inhibiteurs de PARP dans des situations de létalité synthétique.

CHUL
2705, boulevard Laurier
R-2710
Québec, Québec
Canada G1V 4G2
322 entries « 3 of 33 »

Gagne JP, Ethier C, Defoy D, Bourassa S, Langelier MF, Riccio AA, Pascal JM, Moon KM, Foster LJ, Ning Z, Figeys D, Droit A, Poirier GG

Quantitative site-specific ADP-ribosylation profiling of DNA-dependent PARPs.

Journal Article

DNA Repair (Amst), 30 , pp. 68-79, 2015, ISSN: 1568-7864.

Abstract | Links:

Genois MM, Plourde M, Ethier C, Roy G, Poirier GG, Ouellette M, Masson JY

Roles of Rad51 paralogs for promoting homologous recombination in Leishmania infantum.

Journal Article

Nucleic Acids Res, 43 (5), pp. 2701-15, 2015, ISSN: 0305-1048.

Abstract | Links:

Abdou I, Poirier GG, Hendzel MJ, Weinfeld M

DNA ligase III acts as a DNA strand break sensor in the cellular orchestration of DNA strand break repair.

Journal Article

Nucleic Acids Res, 43 (2), pp. 875-92, 2015, ISSN: 0305-1048.

Abstract | Links:

Fouquerel E, Goellner EM, Yu Z, Gagne JP, Barbi de Moura M, Feinstein T, Wheeler D, Redpath P, Li J, Romero G, Migaud M, Van Houten B, Poirier GG, Sobol RW

ARTD1/PARP1 negatively regulates glycolysis by inhibiting hexokinase 1 independent of NAD+ depletion.

Journal Article

Cell Rep, 8 (6), pp. 1819-1831, 2014.

Abstract | Links:

Ismail IH, Davidson R, Gagne JP, Xu ZZ, Poirier GG, Hendzel MJ

Germline mutations in BAP1 impair its function in DNA double-strand break repair.

Journal Article

Cancer Res, 74 (16), pp. 4282-94, 2014, ISSN: 0008-5472.

Abstract | Links:

Brotherton MC, Bourassa S, Legare D, Poirier GG, Droit A, Ouellette M

Quantitative proteomic analysis of amphotericin B resistance in Leishmania infantum.

Journal Article

Int J Parasitol Drugs Drug Resist, 4 (2), pp. 126-32, 2014, ISSN: 2211-3207.

Abstract | Links:

Andrabi SA, Umanah GK, Chang C, Stevens DA, Karuppagounder SS, Gagne JP, Poirier GG, Dawson VL, Dawson TM

Poly(ADP-ribose) polymerase-dependent energy depletion occurs through inhibition of glycolysis.

Journal Article

Proc Natl Acad Sci U S A, 111 (28), pp. 10209-14, 2014, ISSN: 0027-8424.

Abstract | Links:

Gallaud E, Caous R, Pascal A, Bazile F, Gagne JP, Huet S, Poirier GG, Chretien D, Richard-Parpaillon L, Giet R

Ensconsin/Map7 promotes microtubule growth and centrosome separation in Drosophila neural stem cells.

Journal Article

J Cell Biol, 204 (7), pp. 1111-21, 2014, ISSN: 0021-9525.

Abstract | Links:

Wang Z, Gagne JP, Poirier GG, Xu W

Crystallographic and biochemical analysis of the mouse poly(ADP-ribose) glycohydrolase.

Journal Article

PLoS ONE, 9 (1), pp. e86010, 2014.

Abstract | Links:

Krietsch J, Rouleau M, Pic E, Ethier C, Dawson TM, Dawson VL, Masson JY, Poirier GG, Gagne JP

Reprogramming cellular events by poly(ADP-ribose)-binding proteins.

Journal Article

Mol Aspects Med, 34 (6), pp. 1066-87, 2013, ISSN: 0098-2997.

Abstract | Links:

322 entries « 3 of 33 »
Signaler des ajouts ou des modifications

Active projects

  • Centre de recherche du CHU de Québec - Université Laval, Subvention, Centre hospitalier universitaire de Québec - Université Laval, Centres de recherche affiliés, from 2017-01-01 to 2099-12-31
  • Centre de recherche sur le cancer, Subvention, Institutionnel - BDR, BDR - Centres de recherche reconnus, from 1996-05-01 to 2022-06-13
  • Cibler l’instabilité génomique en tant que vulnérabilité essentielle du cancer de l’ovaire, Subvention, Fonds de recherche du Québec - Santé, ONCOPOLE EMC2: Équipes multi-institutionnelles contre le cancer, from 2018-05-01 to 2021-04-30
  • Poly(ADP-ribose) writers, readers, and erasers: Functions in DNA double-strand break repair and synthetic lethality, Subvention, Instituts de recherche en santé du Canada, Subvention Projet, from 2019-10-01 to 2024-09-30
  • PROTEO, le regroupement québécois de recherche sur la fonction, l'ingénierie et les applications des protéines (PROTEO), Subvention, Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies, Regroupements stratégiques NT, from 2015-04-01 to 2022-03-31
  • Regroupement québécois de recherche sur la fonction, la structure et l'ingénierie des protéines, Subvention, Institutionnel - BDR, BDR - Centres de recherche reconnus, from 2014-05-01 to 2023-04-03

Recently finished projects

  • Financement d'un projet de recherche sur les cancers ovariens , Subvention, Fondation du CHU de Québec, from 2019-08-28 to 2020-03-31
Data provided by the Université Laval research projects registery