Vous n'êtes pas identifié (connexion)

Centre de recherche

BOTTIN

Étudiant(e) gradué(e) en neuro-génomique - Maîtrise/doctorat

Projet(s) de recherche

Plusieurs études suggèrent qu’un dérèglement du système immunitaire dans la phase de développement du cerveau pourrait contribuer à l’émergence des troubles du spectre autistique. Les mécanismes moléculaires impliqués dans ces dérèglements demeurent cependant mal compris à ce jour.

Nous étudions comment le système immunitaire contribue au développement du cerveau et au bon maintient de son fonctionnement. Pour ce faire, nous explorons le développement du cerveau de la souris à l’aide de concepts en épigénétique (régulation de l’expression des gènes), biologie cellulaire et physiologie.

Nous recherchons un(e) étudiant(e) intéressé(e) à joindre notre équipe afin de performer diverses expériences ayant pour but de comprendre comment les microglies, les cellules immunitaires du cerveau, régulent l’expression de leurs gènes dans le cadre du développement du cerveau. Ce programme de recherche, unique au Canada, amènera une meilleure compréhension de la contribution du système immunitaire au bon développement du cerveau, et permettra ainsi de mieux comprendre l’étiologie des troubles du spectre autistique.

Description du poste, des tâches et des responsabilités

Le(La) candidat(e) va étudier comment des perturbations précises dans diverses voies de signalisation de la cellule microgliale lors de la phase de développement du cerveau interfèrent avec 1) les mécanismes épigénomiques régulateurs de l’expression des gènes dans les microglies, et 2) les fonctions cellulaires des microglies. Ce programme de recherche va aussi déterminer les conséquences physiologiques de ces perturbations sur le développement des neurones et les fonctions cognitives du cerveau (analyse de comportement).

D’un point de vue technique, l’étudiant(e) aura entre autres l’opportunité de développer une expertise avec les divers aspects associés avec de nombreuses techniques de séquençage à haut débit, incluant RNA-seq, ChIP-seq, et ATAC-seq (voir Gosselin et al., Cell, 2014; Gosselin et al., Science, 2017). L’étudiant(e) performera aussi des techniques en microscopie de haute pointe et participera aux analyses de comportements de souris. Enfin, l’étudiant(e) sera formé(e) pour donner des présentations scientifiques et pour la rédaction de manuscrits. Notez que tous cela va s’exécuter dans un contexte où l’étudiant(e) va acquérir des connaissances très approfondies avec les concepts de biologie du cerveau, du système immunitaire, en plus de principes avant-gardistes en épigénomique.

En tout, il est attendu qu’avec la complétion efficace de ce projet de recherche multidimensionnel, l’étudiant(e) sera préparé(e) pour soit poursuivre un doctorat avec succès ou performera avantageusement dans un marché d’emploi compétitif dans l’économie du savoir.

Exigences requises

Nous recherchons des candidats(es) dynamiques et motivées qui démontrent du leadership, curiosité, créativité et qui aime travailler en équipe. Le(La) candidat(e) devra avoir obtenu au minimum un baccalauréat en sciences au moment de débuter le projet.

https://www.facebook.com/GosselinLab/
Numéro de l'offre
1167
Date d'affichage
12/07/2017 10:07
Date limite
11/07/2018 17:00
Type d'emploi
Étudiant maîtrise
Site
CHUL
Chercheur responsable
David Gosselin
Axe
Neurosciences
Adresse d'envoi
david.gosselin@crchudequebec.ulaval.ca
Possibilité de renouvellement
© 2017 Tous droits réservés Centre de recherche du CHU de Québec