Dans la grande majorité des cas, l’exercice physique chez la femme enceinte ne pose pas de risque pour le développement du foetus

Les sports et l’entraînement physique peuvent être pratiqués de façon sécuritaire dès le premier trimestre chez les femmes dont la grossesse ne présente pas de risque particulier. Par contre, les femmes prédisposées à une forme d’hypertension de grossesse appelée prééclampsie devraient éviter les activités physiques d’intensité élevée parce qu’elles pourraient contribuer à une réduction du […]