Axe MedReg – Élaboration de nanoparticules fonctionnalisées pour des applications biomédicales : de la délivrance de médicaments au biocapteurs plasmoniques


Détail de l'activité

  • Date:
  • Visioconférence : TEAMS, voir le lien dans Le Découvreur du 17 juillet
  • Invité par : Proulx, Stéphanie
  • Conférencier : Alexis Loiseau, PhD
  • Provenance : Stagiaire postdoctoral, équipe de Dre Élodie Boisselier, CUO
  • Axe(s) de recherche : Médecine régénératrice

Affiche : Loiseau_Alexis_21jul2020

Présentation de ses travaux de PhD et de son 1er postdoc

Résumé :

Mes activités de recherche sont focalisées sur la synthèse, la caractérisation et la fonctionnalisation de nanomatériaux pour des applications biomédicales, notamment dans les domaines de la nanomédecine et des biocapteurs.

Pendant la réalisation de mon PhD (Laboratoire ICB, Dijon, France), mes travaux étaient basés sur le développement de deux nanohybrides à partir de nanotubes de titanate pour délivrer des médicaments dans des sites tumoraux. En effet, les injections systémiques de médicaments atteignent faiblement les sites tumoraux et de fortes doses sont alors administrées provoquant des effets secondaires parfois lourds. Les possibilités offertes par les nanoparticules permettent de nouvelles stratégies pour vectoriser des substances actives dans les cellules malades. Ainsi, une attention particulière a été portée sur l’élaboration des nanotubes de titanate, surtout pour améliorer leur stabilité colloïdale et le greffage d’agents chimiothérapeutiques et chélatants. Ces nanomatériaux apparaissent comme un nouvel outil polyvalent dans le domaine médical, notamment pour lutter contre le cancer de la prostate par injection intratumorale.

Ma thématique de recherche pendant mon postdoctorat (Laboratoire LRS, Paris, France) s’est concentrée sur l’élaboration de nanoparticules plasmoniques à base d’or pour des applications de biocapteur. Mon projet principal était de développer une nouvelle façon de faciliter la visualisation des réponses optiques en prenant en compte la physiologie de la perception chromatique humaine. Je me suis intéressé à la synthèse de nanoparticules core-shell à partir d’or et d’argent ainsi que celle des nanoshells pour construire des immunocapteurs pour la détection de toxines à l’œil nu.

Biographie :

Alexis Loiseau a réalisé son PhD de 2014 à 2017 en Physico-Chimie des Matériaux dans le laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne à l’Université Bourgogne Franche-Comté (Dijon, France) sous la supervision du Professeure Nadine Millot et du Docteur Julien Boudon dans le domaine de la nanomédecine. Il a ensuite terminé son premier postdoctorat de 2018 à 2019 au sein du Laboratoire de Réactivité de Surface à Sorbonne Université (Paris, France) sous la supervision du Professeure Souhir Boujday dans le domaine des biocapteurs. Enfin, il a commencé son second postdoctorat depuis mi-février 2020 dans l’axe médecine régénératrice au sein du laboratoire CUO-Recherche au CHU de Québec (Canada) sous la direction du Professeure Elodie Boisselier dans le but de développer un nouveau nanovecteur ophtalmique pour l’encapsulation et la délivrance de médicaments au sein de nanoparticules d’or pour la thérapie oculaire.

Cette conférence aura lieu sur Teams, voir le lien dans Le Découvreur du 17 juillet

 

Posted in .